Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, combien en 2018 ? 20 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (info du 12 février) 30 au dimanche 3 mars, soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 9 décembre 2016

Avatars

Pour l'herbier de poésie chez Adamante
S'il te plait Robot,
Dessine-moi un éléphant !
L'avatar tourna la tête pour observer ce drôle de fennec survivant du désert.
Comment le pourrais-je ?
Alors dessine-moi une fleur !
L'avatar puisa loin dans ses neurones-miroir. Il y vit Alice courant en capuchon rouge après un lapin moqueur, un petit pot d'aiguilles de montre à la main et Maître Renart devisant avec Maître Leu Ysengrin comme deux vieux potes qu'ils avaient toujours été en dépit des apparences.
Ta fleur, tu la veux avec des épines ?
Je la veux juste fleurissant le désert
Après la pluie.
©Jeanne Fadosi, jeudi 8 décembre 2016
pour l'herbier de poésie 59
à voir chez Adamante

encre et couleurs de Bernard Munier

avec dans ma tête l'image illustrant un autre de mes défis d'écriture : "rien !"
des "éléphants en miroir" pour dire très très doucement, de très très loin,  Et p'is z't'aim . . . et p'is z'vous'zaim . . . très très fort . . .

pour le titre Avatars, en polyphonie de ses multiples sens CLIC ---> ; CLIC ---> dans le prolongement de Pendant ce temps et Théâtre d'ombres et en prologue à Tanka faire !

et aussi en off une pensée pour les blouses roses qui à l'hôpital font un fabuleux "travail" d'accompagnement des personnes âgées  en institution et des adultes et enfants malades à l'hôpital.
Vous souvenez-vous d'Oscar et la Dame rose, roman d'Eric-Emmanuel Schmitt, porté à la scène par Danièle Darrieux puis au cinéma par Michèle Laroque ?

9 commentaires:

  1. J'aime ce petit prince revisité. Bon vendredi

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien ton écrit Jeanne, lu avec un beau sourire, bises

    RépondreSupprimer
  3. Quel joli texte Jeanne. J'ai envie de te demander : dessine moi un nuage d'espoir dans de vieux monde qui se meure !
    Bises et bon vendredi.

    RépondreSupprimer
  4. Ton texte était l'un de mes préférés chez Adamante.
    Merci, Jeanne.
    Pour Oscar, je n'ai pas vu le film... :)
    Je trouve que ceux qui donnent du bonheur aux enfants malades sont merveilleux.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  5. une très jolie fleur Jeanne très jolie vraiment

    RépondreSupprimer
  6. il va tard mais sûrement dans le coeur des choses

    RépondreSupprimer
  7. Elles sont précieuses, car rares ces fleurs fleurissant le désert ! Un phénomène qui a donné lieu à des photos magnifiques en .... ? 2013.
    Heureuse que le choix de Barbara H. t'ait plu. quel talent pour s'approprier ainsi ce Negro Spirituel. Il ne faudrait pas me demander de choisir entre son interprétation ou celle de Louis Armstrong !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai vraiment beaucoup aimé ce texte,Jeanne, il nous emporte avec brio.

    RépondreSupprimer
  9. bravo Jeanne pour cette belle histoire pleine d'espoir-
    Gros bisous et bon mardi-

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.