Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 30 avril 2018

Défi n°204 : Vous avez dit Robert ?

Zaza à la barre des CROQUEURS DE MOTS pour le défi n°204 nous propose :
Nous fêterons la Saint Robert !  A vous de nous parler des Roberts célèbres ou non, du petit Robert, de la ville de Robert, des roberts, que sais-je encore… !!! En prose ou en rime, et surtout de tenter de nous faire sourire.

vendredi 27 avril 2018

Une histoire du monde

Pour la page 109 de l'Herbier de poésies

Une histoire du Monde

A la manière d'Aimé Césaire, vienne l'euplecte** noir d'ébène au fondement d'or ou de soleil chanter l'histoire de son continent. Vienne l'oiseau chanter l'histoire du monde et pas seulement celle des humains.

jeudi 26 avril 2018

"La carte du printemps est toujours à refaire", de Aimé Césaire

Après une petite pause pour mer houleuse, c'est Zaza qui prend la barre des CROQUEURS DE MOTS pour le défi n°204 avec "le Printemps" en fil rouge pour le premier jeudi poésie.

Printemps, renouveau
prime temps des primevères
juste après l'hiver

vendredi 20 avril 2018

Fêlure

Pour la page 108 de l'Herbier de poésies, sur l'image de la page 104

Fêlures
Je me noie dans cette mer et ce ciel qui ne font qu'un, dans cette couleur de joyau et de colère.

vendredi 13 avril 2018

Au sablier du temps

En marge de la page 108 de l'Herbier de poésies qui est reportée à vendredi prochain
En prolongement du billet précédent En ce temps barbare qui est le nôtre ...

jeudi 12 avril 2018

En ce temps barbare qui est le nôtre ...

Le coeur et la tête lourdes de pensées et de sentiments contradictoires en ce jour funeste qui me projette cinquante ans en arrière

Temps subi, temps agi

"Nous devons nous-mêmes - en retrait du règne et de la gloire, dans
la brèche ouverte entre le passé et le futur - devenir des lucioles et
reformer par là une communauté du désir, une communauté de lueurs
émises, de danses malgré tout, de pensées à transmettre."
Georges Didi-Huberman, 
mis en exergue par Patrick Chamoiseau,
Frères migrants, Seuil, mai 2017
Contre la barbarie


J'avais repris ce chapeau en exergue de mes réflexions éditées le 17 juin 2017, le mois du signe double des gémeaux.

lundi 9 avril 2018

Oyez les Croqueurs de mots ! Pause défi !

Dômi nous demande une petite pause et en passant sur le blog de Jazzy, j'ai vu par l'absence de feuille de route que son appel a été entendu.


"Ohé Matelôts !!!
Je me permets ce petit passage pour vous demander si vous voyez un inconvénient
à ce que je propose une pause pour cette prochaine quinzaine.

dimanche 8 avril 2018

Paysage intérieur

Semaine rude depuis le vendredi 30 mars. Je n'ai pas eu la tête ni le coeur à écouter et écrire pour rendre ma copie au jour et à l'heure pour le nid des mots de Abécé, ... quand trop, c'est trop ...

vendredi 6 avril 2018

jeudi 5 avril 2018

.... ... ., de Jeanne Fadosi

Pour le jeudi poésie du 5 avril du défi n°203 des CROQUEURS DE MOTS, Laura nous suggère :

Poésie, chanson ou autre sur  Les paysages, ceux que vous aimez ou pas,

J'utilise rarement mes propres écrits pour ces partages poétiques. Pourtant, allez savoir, j'ai envie de rééditer ces mosaïques de paysages que m'avait inspiré un défi piloté par Lilou et devant intégrer huit éléments.

lundi 2 avril 2018

Défi n°203 : des livres en partage

"En tant que professeur-documentaliste et usagère de bibliothèque,
 j’aimerais que vous me parliez d’un CDI (Centre de Documentation et d’Information où je travaille)
pour ceux à qui ça parle (dans mon lycée, je n’avais qu’une bibliothèque) ,
d’une bibliothèque ou de tout autre paysage livresque
(librairie, chez vous etc.) où vous vous sentez bien… ou pas"
telle est la proposition de Laura Vanel-Coytte pour le défi n°203 des CROQUEURS DE MOTS où elle est à la manoeuvre.

Une proposition qui a suscité des tonnes de questions et m'a fait noircir plusieurs pages de brouillon, partir dans toutes les directions, pour en revenir à jeter pêle-mêle des mots échappés des livres :