Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 29 septembre 2018

Oyez les CROQUEURS DE MOTS ! Avis de départ imminent pour le défi 209 !


Oyez oyez sur le blog des CROQUEURS DE MOTS, notre amirâle dômi a écrit ceci jeudi (soir ? en tous cas j'avais déjà éteint l'ordi et ne l'ai pas rallumé avant ce samedi après-midi.)
Maintenant il va falloir penser à la quinzaine suivante … Jeanne Fadosi, te sens-tu prête ?

Petit glossaire de fin d'été, Q comme quitter, R comme rester

Q comme  ?... à priori, en Français, on pourrait penser que les mots manquent à commencer par cette lettre mais non, il y a quiétude, quittance, quatre, quadrature (du cercle évidemment), qui ? quoi ? quand ? quantité, quantifier etc comme tant de quelque chose ou quelqu'un ...

Q comme quai, celui d'où l'on part ou celui où l'on reste en quittant celui ou celle ou ceux et celles qui partent.

jeudi 27 septembre 2018

A la santé, de Guillaume Apollinaire, extrait

Enfermement pour le 2nd jeudi poésies du défi n°208 suggéré par Jill Bill pour les CROQUEURS DE MOTS.

Pour les pressés et les courageux qui s'efforcent de visiter les blogs de tous les participants, ce que je suis incapable de faire (d'autant qu'il me faut ménager mes yeux), voici les deux dernières strophes du poème de Guillaume Apollinaire qui a tout le temps de penser et de faire écho aux vers de Verlaine.

A la Santé, de Guillaume Apollinaire, version longue

Pour le jeudi poésie 27 septembre : «l'enfermement » ou laissé au choix
C'est la suggestion de Jill Bill à la barre du défi n°208 des CROQUEURS DE MOTS

Bien sûr j'ai songé aux célèbres vers de Paul Verlaine
Le ciel est par dessus les toits
si bleu si calme ...

ou au magnifique poème de Baudelaire Sur Le Tasse en prison

mais aussi à la mésaventure de Guillaume Apollinaire qui lui a valu d'avoir été accusé de vol au musée du Louvre et une incarcération de quelques semaines qui lui ont inspiré les plus belles pages de son recueil Alcools.

mercredi 26 septembre 2018

Jeanneton va à l'Iton

Déjà le troisième prénom de la saison de cour de récré de JB et nous allons aller nous promener au bord de l'Iton. C'est une petite rivière, affluent de l'Eure qu'il rejoint à Evreux dans le département de l'Eure, nouvelle région de Normandie et prend sa source près du village de Prépotin dans le département de l'Orne, également en Normandie (région administrative et territoire historique) où il commence par alimenter les étangs construits par les moines de l'Abbaye de la Trappe près de Soligny-la-Trappe.

lundi 24 septembre 2018

Défi n°208 : J'avoue tout !

Jill Bill, du haut de la hune du rafiot des CROQUEURS DE MOTS nous donne cette feuille de route pour le défi n°208 :
Je vous propose de clamer votre innocence dans une affaire mal barrée pour vous... eh oui !
Défendez-vous bec et ongles moussaillons, je compte sur tous pardi.
Ceci pour le lundi 24 septembre avec trois mots en imposé :
« saint-frusquin, échafauder, alcades »

jeudi 20 septembre 2018

L'ingratitude et l'injustice des hommes envers la fortune, de Jean de La Fontaine

Jille Bill au débotté à la barre du défi n°208 des CROQUEURS DE MOTS  pour le premier jeudi poésie :
Pour le jeudi poésie 20 septembre : « L'injustice » ou laissé au choix

L'ingratitude et l'injustice des hommes envers la fortune

mercredi 19 septembre 2018

Jibril, guide sur l'Ill

Mes pas cette semaine, pour rimer avec le prénom du jour Jibril, me conduira à Strasbourg, dans le Bas-Rhin, chef lieu de la nouvelle région du Grand Est et ville principale de la province historique d'Alsace.

lundi 17 septembre 2018

jeudi 13 septembre 2018

Les vacances au bord de la mer, de Michel Jonasz

Vacances pour le second jeudi poésies du défi n°207 des CROQUEURS DE MOTS;

Vacances nostalgie avec Michel Jonasz que je salue comme un grand chanteur et musicien de jazz et aussi un monsieur au grand coeur.

mercredi 12 septembre 2018

Irène de Lorraine

Edition mise à jour

Oups il est fort tard pour écrire et programmer mon prénom du mercredi. Irène rime avec Lorraine, tant mieux nous n'avons pas encore visité la Meurthe et Moselle, chef lieu Nancy, dans la nouvelle région du grand est.

lundi 10 septembre 2018

Défi n°207 Oyez rameurs de mots, on recrute des matelots !

C'est la rentrée de CROQUEURS DE MOTS et Dômi, en attendant d'établir le planning des quarts de quinzaine, nous a proposé la première feuille de route pour le défi n°207 :
Comme je vous l’ai annoncé, pour cette première
c’est moi qui m’y colle et voilà ce que je vous propose …
En ce début de saison, j’aimerai qu’ensemble nous donnions
à de nouveaux moussaillons , l’envie de nous rejoindre
dans cette formidable aventure des Môts.

samedi 8 septembre 2018

Les quatre saisons

Cette fois je n'oublie pas le rendez-vous de rentrée du Nid des mots, animé par ABC. La consigne en est simple :
commencer votre texte par "Les quatre saisons" et le terminer par "jusqu'au bout des branches."

"Les quatre saisons", c'est la petite marchande avec sa charrette à ridelles en guise d'étal. Un tableau, une opérette.
Le souvenir d'un film étrange et captivant que ma fille m'avait fait découvrir : printemps, été, automne, hiver et printemps.(*)

vendredi 7 septembre 2018

Harmonie en blancs

Pour la page 117 de l'Herbier de poésie

Comment poser des mots sur une image travaillée jusqu'à l'épure pour atteindre à l'universel ?
A l'opposé de la légende des yeux noirs (1), je ne vois en ce visage nulle passion, nulle colère. Une invitation à vivre.
Et à se passer d'adjectifs.

jeudi 6 septembre 2018

Ecrit après la visite d'un bagne, de Victor Hugo

Dans le décompte des défis des CROQUEURS DE MOTS je ne sais plus trop où nous en sommes. Dômi prend la barre pour la rentrée et nous propose en défi du lundi de bâteler pour recruter de nouveaux moussaillons pour naviguer joyeusement sur la mer des mots et pour les jeudis poésie de fêter la rentrée et les vacances.

J'aurais bien repris une nième fois Automne de René Guy Cadou ou encore Le cancre, de Jacques Prévert et je sais aussi que le poème de Victor Hugo n'est pas des plus joyeux.

mercredi 5 septembre 2018

Othello n'aime pas l'eau

C'est reparti pour les prénoms du mercredi et pour ne pas perdre mes habitudes je continue mon petit tour de France. Facile avec le nom du héros maure d'une pièce de William Shakespeare dont il y aurait bien plus à dire que de focaliser sur les drames de la jalousie.

mardi 4 septembre 2018

Petit glossaire de l'été : O comme ordre, P comme plantes

O comme Ô ou Oh !!!
p comme planète, poumon, ....
p comme population, peuples, peupler ...
p comme papillon ou comme pierre
p comme penser ou comme plaidoyer

Les prénoms de la saison 10 (liste prévue jusque fin décembre)

La ronde des prénoms c'est reparti !
Pour la 10ème saison, la guinguette des prénoms du mercredi, créée par Bigornette, continue joyeusement sous le préau de Jill Bill, vous savez, dans  La Cour de récré de JB.

Comme les deux saisons passées, je continue mon petit tour des provinces de France, de Navarre et au-delà. *Entre parenthèses le numéro du département (84) Vaucluse : descendre sous le tableau des prénoms pour voir la carte

lundi 3 septembre 2018