Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 2 décembre 2016

Lux

Pour l'herbier de poésie chez Adamante

Elles tremblent
antennes par milliers
dans la lumière.
Elles sont lumière
elles sont lux
elles sont luxe
la nature les offre
à l’œil.
Elles tremblent
antennes par milliers
à l'écoute du silence
et de l'infini
murmure et fracas
douceur et tumulte
Elles sont langage
inaudible
©Jeanne Fadosi, mardi 29 novembre 2016
pour l'herbier de poésie 58
à voir chez Adamante


une photo prise par mon frère Gilles

Je suis impatiente de découvrir la suggestion sonore qu'aura faite Françoise Isabel.


 j'ai découvert en jouant à la marelle sur le Net, en passant par Nazaré Pereira et à sa célèbre Clarão de Lua

11 commentaires:

  1. Lu chez Adamante et la chanson choisie écoutée aussi... je laisse découvrir... ,-) La flore est si diversifiée qu'il suffit de se pencher aussi pour en avoir le coeur réjouit, merci Jeanne, bises de jill

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de te lire chez Adamante. Ta photo de ton frère, tes mots lui ont apporté ses lettres de noblesse.
    C'est magnifique !
    Bravo Jeanne

    RépondreSupprimer
  3. Le langage de la nature ne se laisse capter qu'à ceux qui l'aiment...

    RépondreSupprimer
  4. joli poème léger comme une plume-
    coucou Jeanne- je suis arrivée à m'abonner chez toi- super-
    bisous et belle journée-

    RépondreSupprimer
  5. Très beau Jeanne ! Un choix d'accompagnement musical contemporain et original. J'aime bien.
    http://clementpetit.info/biographies/
    Belle fin de journée !
    Françoise.

    RépondreSupprimer
  6. j'aime beaucoup ton interprétation de cette lumineuse photo de ton frère
    bonne soirée jeanne

    RépondreSupprimer
  7. très beau et en harmonie avec l'image !

    RépondreSupprimer
  8. beau poème dont j'aime beaucoup la musique. Bises (et j'oubliais belle photo qui l'accompagne)

    RépondreSupprimer
  9. J'aime "ces tremblements dans la lumière ", ces instants légers qui embellissent un peu la grisaille de certains jours.

    RépondreSupprimer
  10. Adamante a publié la page de l'herbier, que j'ai lue avant de lire chez toi.
    Merci pour ce partage Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Jeanne,

    j'ai lu ton joli poème chez adamante. Cette superbe photo est très inspiratrice. Entre le manque de temps, l'oubli et un petit souci de santé, j'ai raté le coche.
    bravo Jeanne. J'aime énormément tes mots
    Bises

    RépondreSupprimer