Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

dimanche 23 juillet 2023

pour le 14 juillet

Ma France, de Jean Ferrat, 1969

De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
Je n'en finirai pas d'écrire ta chanson
Ma France

Au grand soleil d'été qui courbe la Provence
Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche
Quelque chose dans l'air a cette transparence
Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche
Ma France

Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre
Ma France

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle dont monsieur Thiers a dit qu'on la fusille
Ma France

Picasso tient le monde au bout de sa palette
Des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes
Ils n'en finissent pas tes artistes prophètes
De dire qu'il est temps que le malheur succombe
Ma France

Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une
Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l'histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs
Ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstiné de ce temps quotidien
Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain
Ma France

Qu'elle monte des mines descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles
Ma France


 
chantée par Isabelle Aubret :

avec ce bémol : je ne me reconnaissais pas à l'époque de la sortie de la chanson dans "La France de Robespierre", du moins celle qui a dégénéré dans la Terreur d'Etat et je ne me reconnais pas plus dans cette même France confisquée au même nom de l'ordre sans nuance.

"Ma France est interdite d'antenne à l'ORTF pendant deux ans. Ferrat fait la promesse de ne revenir à la Télévision que le jour où il pourra la chanter. Finalement, c'est Yves Mourousi qui brise l'interdiction en diffusant un extrait de la chanson, interprétée en direct par Ferrat depuis le Palais des sports de Paris, le ." source Ma France (chanson) — Wikipédia (wikipedia.org)

Comme Quichottine, je fais partie des "anciens" et je n'hésite pas à me dire vieille, c'est une vérité que les changements de mots ne peuvent masquer. Avec ses bons aspects et ses moins bons.

A la fin du brouillon j'avais ce lien, sans doute pour le plaisir de réécouter cette magnifique interprétation de Isabelle Aubret "La fanette" (live officiel) | Archive INA - YouTube

à qui Jacques Brel lui avait donné sans limites tous les droits après son accident
 et parce que de génération en génération,

"faut dire qu'on ne nous apprend pas
à se méfier de tout"





jeudi 20 juillet 2023

Jeux de la vie, ...

Je n'ai pas retrouvé d'autres billets pour le 14 juillet, j'en ai un au brouillon depuis le 15 juin 2019, pour quelle raison y est-il resté ? 

le 20 juillet 2009 j'avais écrit ceci, réédité le 18 juillet 2012 :

Jeux de la vie ...

 

L'enfant a pris les allumettes

A côté des cigarettes

Il voulait faire un feu de joie

Avec quelques bouts de bois

 

On ne joue pas avec le feu

A dit le père

 

L'ado a pris deux cigarettes

Discrètement sous sa manchette

Il voulait tirer des bouffées

Avec ses potes à la récré

 

Ne joue pas avec ta santé

A dit la mère

 

Le facteur a porté hier

Au jeune son livret militaire

Dans les rues soudain la colère

Les conscrits ne veulent pas la faire

 

On ne joue pas à la guerre

A dit l'enfant

                                    Jeanne Fadosi, 20 juillet 2009

 

Canicule en Grèce : ce que l'on sait des incendies qui touchent notamment la région d'Athènes (francetvinfo.fr)

Mégafeux au Canada : la barre des 10 millions d'hectares brûlés a été franchie, soit un cinquième de l'Hexagone, selon les données du gouvernement (francetvinfo.fr)

Climat : le Canada se réchauffe deux fois plus vite que le reste du monde (francetvinfo.fr)

Dimanche je publierai ce billet qui était resté dans mes brouillons ...



mercredi 19 juillet 2023

quatorzes juillets ...

Aïe, aïe, aïe ! qui va me pardonner cette-ces faute-s intentionnelle-s de français ? (en a-parté, si je m'amuse à jongler avec l'écriture dite inclusive, c'est surtout pour en souligner le ridicule, je ne m'y fais pas)

Car oui si j'ai d'abord écrit 14 en chiffres juillets avec un s pour signifier que j'en évoquerai plusieurs a été d'emblée accepté par le correcteur d'orthographe. Selon lui on peut écrire juillet au pluriel mais pas quatorze.

Quand je suis allée sur la page  Nous, les « anciens » – Quichottine, je me faisais la réflexion que je n'avais guère évoqué le 14 juillet sur mes blogs.

Effectivement, je l'ai fait explicitement deux fois, et encore, pour faire des pas de côté :

En juillet 2011, sur l'invitation de Jill Bill, Le 14 juillet sur les pas de Georges Brassens - Fa Do Si (over-blog.com)

deux ans plus tard autour du thème de la fête : 14 juillet 1880, 14 juillet 2013 ... - Fa Do Si (over-blog.com) :

"Le jour du 14 juillet, la musique qui marche au pas ...

Petite fille éveillée et volontaire, je faisais enrager les voisins de mes parents en chantant à tue tête dès le matin

La mauvaise réputation de Georges Brassens.

mais je n'aurais pas manqué la retraite aux flambeaux organisée dans notre village, ni le feu d'artifice, aussi modeste qu'il ait été."

14 juillet 1880 fut donc la première fête nationale, quelques jours à peine après sa promulgation sur fond de revanche contre la défaite infligée par la Prusse.

Georges Brassens - La mauvaise réputation (Officiel) [Live Version] - YouTube

SINSEMILIA - La Mauvaise Réputation (G.Brassens ) 📽️ - YouTube

Polémique sur l'événement de référence le texte élude le sujet en n'en citant aucun :


La Fête de la Fédération du 14 juillet 1790 a été inspirée par les fêtes civiques spontanées dans de nombreux départements et notamment celle du 30 mai 1790 organisée par la municipalité de Lyon où fut prononcé ce serment  (à l'issue d'une messe, époque oblige et la révolution n'en est pas encore à se méfier de la religion et même du roi) :

« Nous, députés des détachements des différentes gardes nationales rassemblées sous les murs de Lyon, pénétrés de l'importance de la mission sacrée qui nous a été confiée par nos commettants,

Jurons sur l'autel de la patrie, et en présence de l'Être suprême, de maintenir de tout notre pouvoir la Constitution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, d'exécuter et de faire exécuter les décrets de l'Assemblée nationale, sanctionnés ou acceptés par le roi.

Nous jurons d'être inviolablement attachés à ce grand principe de la liberté individuelle, de protéger les propriétés particulières et les propriétés déclarées nationales, d'assurer la perception de tous les impôts ordonnés pour le maintien de la force publique, d'entretenir la libre circulation des subsistances dans toute l'étendue du royaume, de maintenir, partout où nous serons appelés, l'ordre et l'harmonie, sans lesquels les sociétés se détruisent au lieu de se perpétuer.

Nous jurons enfin de regarder comme ennemis irréconciliables tous ceux qui tenteraient de porter atteinte à la nouvelle Constitution ; et nous reposant avec confiance sur la Providence qui soutient notre patriotisme, nous promettons de sacrifier nos fortunes et nos vies pour conserver à nos descendants cette liberté après laquelle nous soupirions depuis si longtemps. »

source Fête de la Fédération — Wikipédia (wikipedia.org)

Les députés et sénateurs conservateurs de 1880 se rappelaient l'ordre, certes, mais aussi l'harmonie, et dans cette phrase de 1790, les deux sont à égalité et complémentaires.

HARMONIE : Définition de HARMONIE (cnrtl.fr)

Combinaison spécifique formant un ensemble dont les éléments divers et séparés se trouvent reliés dans un rapport de convenance, lequel apporte à la fois satisfaction et agrément.

Si l'aspiration à la liberté individuelle est la grande nouveauté de ce grand soulèvement qui ne se dit encore qu'à peine "révolutionnaire", les propriétés particulières ne priment pas les propriétés déclarées nationales.

Las, le nez dans l'action, ceux qui font ce serment sont évidemment incapables sur l'heure d'imaginer un avenir d'humains réconciliés. C'est pourtant ce qui a pu être fait le 14 juillet 2013 mis sous le signe des cinquante ans de la signature le 22 janvier 1963 du traité de réconciliation franco-allemande.

14 juillet 2013 - 14 juillet 2023 : l'espoir de réconciliation au Mali en 2013, qu'est-il devenu ?

Guerre du Mali — Wikipédia (wikipedia.org)

rue Montorgueil, Paris festival du 30 juin 1878,
huile sur toile de Claude Monet, musée d'Orsay

Le jeudi 13 juillet 2023, Quichottine terminait son billet par :

"Comment sera la France, demain, après-demain, dans un an, dans dix ans ?
[...]
Je fais partie de la génération qui n’a pas vraiment connu la guerre, mais qui en a subi les conséquences immédiates, de la génération qui aurait voulu ne pas la connaître.

Nous, les anciens, ceux dont on dit qu’ils ont eu de la chance, mais qui doivent encore lutter pour ne pas abandonner tout espoir en demain."

J'ai envie de dire à Quichottine et à tous, toutes générations confondues, ce que disait Jacques Brel dans une chanson de 1955, au cœur  d'une guerre que nos générations ont connu :

"Hâtons-nous d'espérer"

[...]

Dis-le-toi désormais Même s'il est sincère Aucun rêve jamais Ne mérite une guerre

[...]

Hâtons-nous d'espérer Marchons aux lendemains Tendons une main Qui ne soit pas fermée On a détruit la Bastille Et ça n'a rien arrangé On a détruit la Bastille Ne pourrait-on pas s'aimer ?

Brel - La Bastille - YouTube
Paroles et Musique: Jacques Brel 1955