Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 29 novembre 2017

Simon de Saint-Simon

Il y a plusieurs Saint-Simon en France. Venez avec moi en Charente, sur les rives de la Charente y faire étape pour un mercredi de récré des prénoms de JB.


Si Simon avait vu de l'Hermione le chantier,
bien avant d'évoquer la voile d'Artimon
Il aurait marqué les fûts des bois du Mont Myon.
Sûr qu'il aurait voulu y être charpentier !

Plus tard il aurait navigué vers l'Océan
A la manœuvre sur l'estuaire de la Charente,
Charentaises au hamac, bottes sur le pont en pente
Et pour border en cadence, chœurs marins chantant.

Ses ancêtres étaient matelots ou gabarriers
Qui ont transmis leur savoir-faire de grand art
Dans la construction des naus et autres gabarres.

A Saint-Simon Simon est resté charpentier.
Grâce à lui allez faire une croisière de plaisance
Sur la réplique de la gabarre* la Renaissance.









Saint-Simon, village gabarrier de Charente (16), région Nouvelle Aquitaine, ancienne province de l'Angoumois
*gabare ou gabarre, fluviale ou maritime les deux orthographes sont admises et utilisées indifféremment.
Spécialités culinaires de Charente




Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

12 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne, c'est avec plaisir que nous emboiterons le pas à Simon sur les rives de la Charente et en chansons... sois Simon le bienvenu à la cour de récré, MERCI pour le tout, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Excellente participation comme toujours à la cour, Jeanne ! Mille bravos et bon mercredi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  3. J'ai aimé. Une belle région. Beau mercredi. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien ton Simon... j'ai toujours admiré ceux qui savent travailler de leurs mains.
    Passe une douce journée. Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai visité cette Hermione d'aujourd'hui, elle est splendide !

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup la culture des "mariniers", qui est assez différente de celle des "marins" (d'eau salée). Un milieu attachant, humain.
    Loïc

    RépondreSupprimer
  7. je connais mieux le chantier naval de port en Rhu (Douarnenez) mais la Charente chante aussi à mes oreilles

    RépondreSupprimer
  8. Des belles voix d'hommes; J'aime bien
    J'avais vu un film sur les gabarres ; c'était un dur métier Simon aurait peut-être aimé . Bise

    RépondreSupprimer
  9. J'embarquerais bien avec Simon sur cette gabarre .
    Bravo Jeanne pour ce nouveau voyage en France
    Bonne soirée
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. chouette chez toi on fait une sortie en bateau et on chante !
    que du bonheur-
    une belle participation interressante-
    bisous Matelot !! bonne soirée-

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Jeanne
    Un talentueux charpentier Simon
    Je te souhaite une douce soirée
    Bisous
    Frieda

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Jeanne... j'ai bien aimé... sur les bords de Loire, nous avons nous aussi des gabarres. Bon week-end. Bises

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.