Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 9 novembre 2017

Signe, de Guillaume Apollinaire

Lénaïg a lancé le défi n°194 des CROQUEURS DE MOTS sous le signe du cygne et ces deux mots homonymes comme fils possibles des jeudis poésies.
Et comme je n'ai pas su choisir après Le cygne, de Sully-Prudhomme, voici réédité et de saison, Signe, de Guillaume Apollinaire


Signe
Je suis soumis au Chef du Signe de l'Automne
Partant j'aime les fruits je déteste les fleurs
Je regrette chacun des baisers que je donne
Tel un noyer gaulé dit au vent ses douleurs

Mon Automne éternelle ô ma saison mentale
Les mains des amantes d'antan jonchent ton sol
Une épouse me suit c'est mon ombre fatale
Les colombes ce soir prennent leur dernier vol
Guillaume Apollinaire - Alcools, 1913





Guillaume Apollinaire, 1880 - 1918, poète français

Quelques pistes d'explications ICI ; ICI ;

Il serait éclairant de connaître la date exacte de rédaction de ce poème car Alcools, paru en 1913, est une compilation de ses premiers poèmes, dont l'écriture s'étale sur plusieurs années. Selon le contexte spatial et temporel en effet, la signification peut, au-delà de celle générale que l'on peut en faire, avoir un sens beaucoup plus précis.

Il a connu des histoires tumultueuses avec des femmes, dont Marie Laurencin. Mais il a aussi été emprisonné pendant une semaine en septembre 1911, pour avoir été soupçonné de complicité dans l'affaire du vol de la Joconde au Louvre, une de ses connaissances ayant dérobé des statuettes.

4 commentaires:

  1. Je ne connais pas trop Apollinaire, ses écrits, sa vie... alors merci Jeanne et bon jeudi en poésie, bises

    RépondreSupprimer
  2. Tu as choisi le même poème qu'Eglantine... et j'aime les précisions que tu donnes.
    Merci pour cette page, Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  3. Je le rencontre pour la deuxième fois, et dire que j'ai failli le poser, moi de même ! J'ai changé d'idée pour Lafontaine ! Bon choix, Jeanne ! Bon matin de ce vendredi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  4. Je ne m'en souviens pas de ce poème , remarque cela fait un moment que je n'ai pas relu alcools .
    Merci de me rafraîchir la mémoire
    Bonne journée
    Bisous

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.