Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 9 mars 2016

La bécassine de Gérard

Pour le prénom du mercredi de La cour de récré de JB

Ne voyez dans ce titre aucun sarcasme. C'est tout le contraire.

Gérard était le prénom de l'aîné de mes frères et en revisitant mon blog, convaincue que j'y avais réédité le billet que je lui avais consacré, j'ai redécouvert un article complètement oublié :
Ma Bécassine à moi
Cette poupée, car ma bécassine à moi était une poupée en mousse, avec son parapluie et ses chaussettes à rayures rouge et blanc, est l'un des objets de fixation de mes premiers souvenirs d'enfance. J'étais vraiment une toute petite fille et ce grand frère qui revenait du bout du monde, je ne le connaissais pas ; il ne me connaissait que sur des photos en noir et blanc que mes parents lui envoyaient dans leurs courriers.
Retour d'un grand frère,
C'était peut-être ma toute première plongée, chargée d'émotions, dans le grand bain de la complexité du monde.


 La liste des prénoms chez Jill Bill (Jill Bill nous a déjà concocté une liste de prénoms jusqu'à fin avril)
Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

16 commentaires:

  1. Bonjour Jeanne... je m'en souviens de ton grand frère... Vous aviez une certaine différence d'âge, chose qui arrive, ma mère a eu un frère de 20 ans son aîné, comme elle le disait j'avais deux papas... Gérard sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. La lecture du billet sur le retour de ton grand frère m'a profondément émue, merci d'avoir partagé ce souvenir d'enfance. J'ai toujours rêvé d'avoir un grand frère peut être parce que le mien bernard est mort avant ma naissance et que j'y ai pensé longtemps et que j'y pense toujours en récitant dans ma tête les paroles de la chanson de Maxime Le Forestier : Toi le frère que je n'ai jamais eu... Garde longtemps ta bécassine. Beau Mercredi Jeanne

    RépondreSupprimer
  3. Bonne bouille et beau souvenir.
    Merci pour le partage, Jeanne

    RépondreSupprimer
  4. Je me souvenais du billet souvenir...
    Merci, Jeanne.
    Passe une douce journée. J'espère que tu vas bien.

    RépondreSupprimer
  5. C'est ton grand frère qui t'avait offert cette poupée ?
    Cela me rappelle, le retour de mon grand frère aussi qui revenait d'Indochine et il m'avait ramené une poupée aussi grande que moi qui a fini ses jours dans une marmite de sauce tomate.
    Ton souvenir est émouvant.

    RépondreSupprimer
  6. Une poupée que je n'ai jamais eue mais qui me rappelle la chanson de Chantal Goya.

    RépondreSupprimer
  7. lorsque le prénom est associé à un proche que de souvenirs reviennent en mémoire, il est difficile ensuite de s'en abstraire pour la récré !

    RépondreSupprimer
  8. Comme la madeleine de Proust....la bécassine de Gérard...
    Bien pensé!

    RépondreSupprimer
  9. Super, que cela Jeanne ! Accroché à un souvenir, on ne peut faire mieux ! Bonne et belle poursuite de ce mercredi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  10. Merci cher Gérard d'avoir offert une Bécassine à la petite Jeanne qui comme moi sais ouvrir son tiroir aux souvenirs pour notre plus grand plaisir...

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Jeanne,
    Un joli souvenir que cette petite Becassine !
    Belle journée
    Dominique

    RépondreSupprimer
  12. ah mais moi aussi j'en avais une, de Bécassine, enfouie dans un dédale de ma mémoire c'est ta description qui m'a rappelé le contact de ce corps pas si agréable que çà....Un souvenir très touchant que celui d e ton grand frère, merci pour cette douce confidence pleine d'émotions

    RépondreSupprimer
  13. Coucou Jeanne. Je suis sous le charme de ces deux souvenirs mêlés de ta toute petite enfance. Bizzz.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Jeanne... J'ai toujours rêvé d'avoir un grand frère ou une grande sœur, un rêve très courant chez les aînés d'une fratrie... Je n'ai pas vécu ce que tu as vécu là, mais ça doit être effectivement très émouvant, merci de nous l'avoir partagé.
    Bises, bel après-midi.
    FP

    RépondreSupprimer
  15. Quand les souvenirs en réveillent d'autres, c'est que notre mémoire manifeste son envie de nous jouer des tours, et ça fait beaucoup de bien!

    RépondreSupprimer
  16. Très émouvant ce billet avec cette Bécassine qui renvoie au retour du grand frère .
    Merci de ce partage
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer