Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 7 mars 2016

Défi n°161 : Quiproquo sur la date

Un petit cafouillage sur le calendrier m'a fait prendre au débotté la barre des CROQUEURS DE MOTS pour le défi n°161 en en tirant parti :
Malentendu ? Quiproquo ? Ne nous prenons pas la tête sur ce rendez-vous manqué, d'autant plus savoureux que ce n'est pas tous les quatre matins qu'on rate un 29 février. Ceci m'a inspiré le thème (et le titre) de ce défi en instance, avec le feu vert de la "commanderie" (sic Jill)
:
Quiproquo sur la date

jeudi 25 février 2016, 15h45
- au revoir mademoiselle Wonder, revoyons-nous dans huit jours, même endroit, même heure.
Alice ne sait que penser de son premier entretien. Elle l'a téléphoné à son amoureux qui lui manque. Mais ce stage, il le lui faut, ne serait-ce que pour améliorer son français.
Bien sûr qu'elle a noté le rendez-vous dans son agenda. Oui celui du smartphone. C'est sa boite à outils universelle.
vendredi 4 mars, 15h, à l'accueil
- Alice Wonder. J'ai rendez-vous avec monsieur Lapin
dring, dring . . .
- Monsieur le Directeur, votre rendez-vous d'hier.
Le visage d'Alice devient blême.
Par chance, le directeur dispose de quelques minutes.
Aux premiers mots il lui coupe la parole
-Je vais vous laisser une seconde chance, mademoiselle. Revenez avec un topo détaillé sur les raisons de votre erreur : votre période d'essai débute la semaine prochaine à 9h.
- dimanche ?
Sourire ironique du patron . . .
- Soyez-là lundi matin à 9h
- . . . ?
- . . . avec un topo détaillé sur vos erreurs . . . VOS erreurS avec un Sss. Au-revoir mademoiselle, à lundi.
Alice fait demi-tour et se dirige vers la porte.
- Mademoiselle Wonder . . . vous ajouterez un troisième chapitre à votre topo, et une annexe sur le mot second, seconde.
et d'un ton insistant : ... au-revoir mademoiselle, à lundi.
- au-revoir monsieur le Directeur, à lundi.
Cette fois, Alice peut quitter le bureau pour de bon.
et rendez-vous samedi prochain pour une version plus longue de ce défi


13 commentaires:

  1. Bonjour Jeanne... Ouh la mademoiselle Wonder, avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure non plus ! Bon nul n'est à l'abri d'une étourderie non plus... merci, bon lundi Croqueurs, bises de JB

    RépondreSupprimer
  2. J'attends la version plus longue car je suis impatiente de savoir comment elle va expliquer son enfin ses erreurs. Elle a intérêt à mettre une pile neuve Wonder bien sûr dans son réveil pour être certaine d'être à l'heure lundi. Belle journée Jeanne.

    RépondreSupprimer
  3. J'attends aussi avec impatience la version plus longue pour connaitre la raison de ses erreurs .
    Lapin et Wonder , une histoire de pile ....ou face
    Bonne journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Jeanne, ce que c'est que de se fier entièrement et uniquement à son agenda électronique, pas encore au point de se rendre compte tout seul que cette année il y avait un 29 février ! Un peu responsable, quand même, ce recruteur, qui ne l'a pas mentionné et qui ne précise pas la date exacte, juste "dans huit jours à la même heure", il aurait dû ajouter "même jour", c'est-dire jeudi. Mais les dates que tu as indiquées ne correspondent pas au vrai calendrier, alors je suis un peu perdue ! Mais je vais aussi lire la suite avec grand intérêt, tu m'as intriguée ! Bravo et merci pour ton défi, bizzz.

    RépondreSupprimer
  5. est ce une histoire d e pile (wonder) non changée à temps????je suis, je suis^^
    le sujet est très divertissant à lire ici ou là

    RépondreSupprimer
  6. ah tu m'as bien eu il faut attendre pour connaître le fin mot de l'histoire je reste sur ma faim !

    RépondreSupprimer
  7. j'ajoute que cette année les agenda papier ont pour beaucoup de mauvaises dates de vacances scolaires... et l'embrouille a été énorme !!!

    RépondreSupprimer
  8. c'est bien trouvé et bien troussé. J'ai passé un bon moment. Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Jeanne
    Ouch ! voilà qui commence bien ! être pile à l'heure est déjà primordial, mais un dérapage d'un jour, c'est dur à celle ci et usant ! Va lui falloir recharger ses batteries : Marche, Wonder malgré tes courtes cuisses .... hihihi ! Le Lapin est tapi dans son bureau et n'attend que tes conn....ies pour te refiler au Rat Ston ... Holà, t'énergiser vite, vite ......

    ah mince, y'a pas la suite !!!

    Rechargée mais stoppée net dans mon élan....snif ! je reviendrai donc...

    Bises frustrées

    RépondreSupprimer
  10. Son embauche est bien compromise à cette demoiselle Wonder. Le directeur semble être bien conciliant et patient !
    Nous nous reverrons donc lundi pour la suite??
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  11. Vite la version longue, Jeanne ! Bonne et belle poursuite de ce mardi !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  12. Oups...
    Je me demande bien ce qui a pu arriver.
    Vivement la suite. :)

    RépondreSupprimer
  13. Si j'ai le temps je viendrais lire cette version plus longue, j'avoue que tu nous donne l'envie d'en savoir plus sur ce qui va arriver à M'lle Wonder . Beaucoup ont pensé aux piles et moi de bien entendu j'ai pensé aux dessous chics hihi!!!
    J'ai beaucoup aimé le thème de ton défi , merci à toi :)
    Bisous.
    Domi.

    RépondreSupprimer