Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 16 septembre 2019

Défi n°223 : Instants de vie

Pour le défi n°223 que je pilote en cette rentrée des CROQUEURS DE MOTS, j'avais envie de rédiger un texte inédit. Mon ordinateur m'a fait perdre un temps fou hier, refait des siennes ce soir depuis que je l'ai de nouveau allumé. Alors je limite les dégâts en puisant dans mes réserves.


En robe blanche
Bras ouverts mains offertes
Sur l'esquisse d'un sourire

En robe noire
visage crispé sur son chagrin
Résignée mains jointes

En robe rouge
dans la danse vaille que vaille
dans l'instant plus que présent

Regards croisés
main dans la main
seuls au monde
©Jeanne Fadosi, 14  et 17 juillet  2016
pour l'herbier de poésie 49
modifié le samedi 14 septembre 2019

C'était sur l'image suivante :

Et pour tout dire j'hésitais avec ce texte en prose : L'océan au creux des mains

Quant au texte que je voulais écrire, il se serait inspiré de cette photo




14 commentaires:

  1. Je reconnais ce tableau eu dans un défi et la photo aussi… quant l'oiseau se cogne à nos vitres… Eh oui nos robes, de mariée, de deuil et pour aller danser, tant que… bon lundi Croqueurs Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Je ne me souviens pas de ce poème, merci de l'avoir réédité. Très belle photo avec l'oiseau au creux de la main. Belle semaine.

    RépondreSupprimer
  3. C'est un très beau texte Jeanne, bravo.
    Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Jeanne, merci pour le plaisir de lire et relire deux de tes beaux textes, tes réserves sont précieuses. Et merci pour ton défi, bises.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Jeanne pour ces deux tres beaux textes , tu as bien fait de rééditer cette interprétation poétique de la danse de la vie , je ne l'avais pas lu .
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. En peu de mots très justement choisis, vous avez mises en valeur les robes qui marquent chacune des circonstances d'une vie... Merci Jeanne, de la part des Cabardouche.

    RépondreSupprimer
  7. Un beau texte sur un tableau que je connaissais (mais bien reconnu le style de l'artiste) bises

    RépondreSupprimer
  8. C'est une très, très bonne réédition, Jeanne ! Bravo ! Un plaisir ! Douce soirée,
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  9. De très beaux textes que je découvre chez toi
    Quant à ma participation je l'ai poste ce lundi sur mon blog
    Bisous
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. Deux magnifiques textes, Jeanne ! Merci pour cette bonne rééditon !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  11. je reconnais ce tableau de l'herbier et tes mots s'adaptent parfaitement avec le beau thème de ton défi.
    la robe aux couleurs symboliques est indissolubles du corps de la femme.
    Merci Jeanne
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Deux textes et propositions différentes qui ravit la lectrice que je suis. Toujours aussi bien fourni et riche ton blog. Merci à toi Jeanne.

    RépondreSupprimer
  13. Bravo tant pour les interprétations que pour les illustrations. Attention en janvier nous devrons passer à Windows 10 et on nous recommande vivement de changer de PC, sans quoi plus de mise à jour des logiciels et plus de protection antivirus. Bravo la société de consommation.
    Bisous Jeanne et bonne semaine.
    Domi.

    RépondreSupprimer
  14. C'est un texte que j'aime beaucoup, avec ou sans image...
    Tu pourras écrire les autres plus tard.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.