Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 14 septembre 2019

Une histoire sans fin

Pour le nid des mots de septembre

C'est une histoire sans fin
Un jeune homme amoureux des étoiles rêvait de voyager au loin, de l'autre côté de la terre, où l'on a la tête à l'envers. Il commença par aller à la ville voisine acheter une bonne paire de chaussures de marche.

Il ne trouva pas chaussure à son pied car ici on faisait dans le soulier de satin et les escarpins mais il tomba fou amoureux des étoiles qui brillaient dans les yeux de la petite marchande. Hélas, ils ne brillaient pas pour lui mais pour le joueur d'accordéon qui venait tous les jours sous le balcon de la locataire du deuxième. il en pinçait pour un autre vous l'avez compris.
En sortant du magasin la belle du deuxième qui en pinçait pour ce premier jeune homme, vous me suivez ? lui lança son trousseau de clés en criant au croque-notes qu'elle n'aimait que la musique de chambre et les pantoufles. La vendeuse de chaussures sortit pour crier chauffe Marcel au musicien. Le premier jeune homme à défaut d'aller loin, invita le deuxième à partager leurs chagrins d'amour dans la montagne voisine avec d'autres copains. Après tout, ils avaient encore le temps de comprendre quelque chose aux filles. L'accordéoniste et le globe-trotter en herbe avaient tous deux un autre hobby. Et c'est ainsi qu'ils se retrouvèrent au club de spéléologie, avec la même envie de découvrir un jour, comme Lascaux ou la grotte Chauvet, une nouvelle grotte préhistorique.
Imaginez leur surprise quand ils reconnurent sous leurs casques la fille du magasin et la fille du deuxième !

6 commentaires:

  1. Les histoires d'amour peuvent être compliquées, surtout à plusieurs dans l'coup… ;-) Ensuite, on se demande ce qui va se passer à 4 ! Merci Jeanne, bon W-E, JB

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui Jeanne, tu parles d'une histoire ! 😁
    Bises et bon weekend

    RépondreSupprimer
  3. j'aime beaucoup ton histoire à la fin inattendue et en fin de compte sans fin comme l'annonçait pourtant le titre subtil. Bon weekend

    RépondreSupprimer
  4. J'imagine bien, et je suis morte de rire. La vie a aussi de ces surprises, et c'est génial.
    Merci, Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  5. C'est tout à fait super, Jeanne ! Mille bravos et douce soirée,
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  6. Excellent , la surprise est de taille en effet
    Bonne journée Jeanne
    Bises

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.