Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 18 septembre 2019

Sol en terre autrichienne

Celles et ceux qui ont repris le chemin des petits écoliers du mercredi de maîcresse Jill Bill en passant par ici se sont peut-être aperçus que j'élargissais cette année la sphère de voyage des miens ... au monde entier en même temps que, chaque fois que ce sera possible, sur les traces de mes souvenirs de voyage, qu'ils soient dans le monde réel ou imaginaire.
Comme je cherche à ce que les étapes soient reliées, depuis la région des lacs de l'Italie du Nord et la région des lacs de la Suisse centrale, je vous emmène à présent dans la région des lacs du Land de Salzbourg en Autriche.


L'Autriche, je l'ai découverte à 3 ans dans une loge du théâtre du Châtelet qui ne pouvait guère être attribuée car elle était au-dessus de la scène, très à gauche et sous les tringles. C'était pour l'opérette L'Auberge du Cheval Blanc et si j'ai bien intégré alors le lac et les montagnes et le Tyrol, et une autre société de vacances et d'aisance, je n'avais sans doute guère d'idée des notions de pays et de frontières. Avais-je retenu que l'histoire se déroulait en Autriche. hm ... permettez-moi d'en douter. Mais la notion de ailleursss, géographiques et sociaux et historiques faisait son chemin.

Sol sur le sol d'Autriche
celui de la fière et généreuse
vue par le prisme d'Hollywood
pour La Mélodie du Bonheur.
Et son air le plus célèbre

que je vous chante de mémoire :

"Do le do il a bon dos
Ré rayons du soleil d'or
Mi c'est la moitié d'un tout
Fa c'est facile à chanter
Sol l'endroit où nous marchons
La celui où nous allons
Si ... je l'ai sur le bout de la langue
la condition du vivre ensemble
et nous revoici au Do ...

Ah ... Si c'est siffler comme un merle ... Je l'ai écouté Ici ---> (Do Ré Mi)

Cette comédie musicale de 1965  m'a fait découvrir mieux qu'au collège non l'Histoire de l'Autriche mais ses contradictions, ses beautés et ses bassesses autrement que dans Sissi, autre monument en trois films d'Hollywood (Sissi, 1955, Sissi impératrice, 1956 et Sissi face à son destin, 1957), une aubaine et une calamité pour les honnêtes professeurs d'Histoire de notre génération.

L'histoire de La Mélodie du Bonheur se situe au moment tragique de l'Anschluss, un moment où le patriotisme rimait avec la générosité contre la tyranie et l'envoûtement d'un cinglé de l'Histoire, où la chanson Edelweiss, créée pour le film, y était un chant présenté comme folklorique pour les nazis mais repris par les patriotes autrichiens à leur barbe.

Bosco va laisser Dévote avec les bigots et bigottes rétrogrades dont j'ai traduit à maman certains ex voto à l'entrée d'un chapelle à la mémoire de miliciens de ces années noires qui m'ont glacé les sangs. C'était un jour de noël 1979, triste confrontation après un chaleureux et magnifique moment de partage la veille à la messe de minuit. Inutile de vous dire que je ne suis hélas que modérément surprise de notre Histoire présente. 
Laissez-le vous conter l'histoire de Sol. Un enfant venu de nulle part, déposé en ces temps troublés à la porte d'une abbaye, celle peut-être de ce beau film où l'accueil et la protection voulaient dire quelque chose. 
D'où venait-il, qui étaient ses parents, pourquoi le confiaient-ils au choix aléatoire d'une Mère supérieure ? Avait-il eu un nom avant ? Sol ainsi fut nommé pour l'ancrer dans un sol. Celui de sa terre d'accueil, celui de sa terre de naissance, peut-être au milieu de nulle part sur le sol des longs si longs chemins de l'exil, celui de la Terre-mère.

Je ne perds pas non plus mes habitudes de partager la musique traditionnelle et/ou folklorique ici du Tyrol avec ce clip qui fait entendre successivement une scie musicale, une harpe, trois cornes des Alpes et des clarines accompagnées d'un accordéon.


Chanson des collines :



Retrouvez sur son blog la liste des prénoms chez Jill Bill
et peut-être, les liens du rassemblement si Jill Bill le peut. On ne t'en voudra pas si tu ne fais pas ce suivi. Priorité à ta santé !
J'essaierai de tenir à peu près à jour Mes prénoms saison 11

Mes prénoms du mercredi saison1 dansaient à la guinguette de la Récréa-bigornette,
et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux Prénoms du mercredi :
saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5 ; saison 6 ; saison 7 ; saison 8 ; saison 9 ; saison 10

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique, Bigornette, Présidente d'honneur de La cour de récré de JB pour avoir créé les prénoms du mercredi,  s'en expliquait ICI.

11 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne, ah bel article, j'ai découvert le Tyol en 73... tout comme j'ai vu la Mélodie du Bonheur, Sol sois donc le bienvenu parmi nous, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en vrai j'y suis passée en 77 et arrêtée pendant les vacances de noël 79

      Supprimer
  2. Je le chante avec toi, Jeanne, ce :
    "Do le do il a bon dos
    Ré rayons du soleil d'or ...
    Quelle autre agréable participation !!!
    Super !!! Mille bravos !
    Bon mercredi,
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  3. Excellent Jean.... J'ai adoré le rappel de cette comédie musicale. Je constate que tu t'es servi des note de la gamme de solfège pour nous présenter SOL.
    Bises et bon mercredi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Incontournable quand on a pris des notes comme pseudo sur les blogs (Fadosi)
      bises et beau mercredi à toi aussi

      Supprimer
  4. Si je me souviens bien de la chanson j'avoue avoir une zone blanche pour le film . Les lacs du Land de Salzbourg je connais un peu c'est une région magnifique que j'ai eu l'occasion de découvrir pendant les vacances en 68 .
    Merci pour ce Sol tres complet
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette virée
    J'ai apprécié
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Je suis justement en train de lire un article sur Vienne dans GEO Magazine. Je n'ai fait que passer en Autriche, en septembre 1979, pour aller en République Tchèque avec mon mari et ma fille qui avait 2 ans. Je me souviens du Tyrol, j'ai gardé quelques photos (argentiques) de l'époque. Bon après midi et bises.

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas vu cette comédie musicale mais j'avais entendu la chanson . Les autrichiens comme les allemands sont très attachés à leurs traditions musicales, vestimentaires et culturelles .
    Un petit Sol tyrolien qui saura chanter la tyrolienne ... bISE

    RépondreSupprimer
  8. La Mélodie du bonheur a été l'une des premières vidéos que j'ai achetées.
    J'aime énormément ce film.
    La chanson est de celles que je faisais apprendre à mes élèves... c'est toujours agréable de la réécouter.
    Merci pour tout, Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.