Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 4 août 2021

Mes prénoms de l'été : I comme Ida

Je me demande si je connaitrais ce prénom si une Ida n'avait pas été en classe avec moi. Plus précisément, elle avait je crois un an de moins car nos classes regroupaient le cours élémentaire première année et deuxième année. C'était en récréation une camarade de jeux agréable et souriante comme la décrit la fiche du journal des femmes. Son prénom m'évoquait la Russie, comme Olga. 

Prénom Ida : signification, origine, fete (journaldesfemmes.fr)

Plus tard, mais pas beaucoup, j'ai sûrement découvert dans mon encyclopédie tout connaître les deux monts Ida. Celui de Crète où Zeus enfant avait pour nourrice la nymphe Ida. Celui d'Asie mineure, en limite de la province de Troie où Pâris aurait rendu son fameux jugement entre Aphrodite, Athena et Hera concernant la pomme de discorde.


Turner, 1806, déesse de la discorde dans le jardin des Espérides

Etrangement, Ida, le très beau film polonais que j'ai vu avant même qu'il ne remporte l'Oscar du meilleur film étranger en 2015 ne m'a pas rappelé que j'avais déjà rencontré ce prénom.

En furetant sur Internet, j'ai aujourd'hui découvert un conte de Andersen Les fleurs de la petite Ida, de 1835. Certes, ce n'est pas le plus connu mais il me semblait avoir eu en mains un exemplaire des œuvres complètes.

illustration pour le conte Les fleurs de la petite Ida

Et aussi Ida B. Wells, 1862 - 1931, une journaliste rédactrice en chef avec son mari propriétaire d'un journal. Une personne chef de file au début du mouvement des droits civiques, active dans celui des droits des femmes et pour les suffrages féminins.

Ida B. Wells Barnett

Qui de la fillette pour qui les fleurs dansaient la nuit ou de la journaliste a inspiré les parents des Ida des années 1900 à 1940 ?
L'histoire de Ida dans le film éponyme laisse deviner la raison de sa baisse radicale de son attribution à partir de ces tragiques moments. 

A moins que ce ne soit cet opéra comique Princess Ida qui a connu un grand succès en dépit ou à cause de son sujet :
"La pièce raconte l'histoire d'une princesse qui fonde une université pour femmes qui enseigne que les femmes sont supérieures aux hommes et qu'elles devraient diriger. Le prince avec lequel elle a été mariée de force entre avec deux de ses amis dans l'université en se déguisant en femmes. Ils sont découverts, et une véritable guerre entre les deux sexes se prépare." (fiche wikipedia)

Wikipedia ne dit pas comment se termine ce spectacle.



3 commentaires:

  1. Belles évocation de toutes ces Ida, bravo !
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. J'ais connu une Ida perdue de vue, en classe, nous avons été très amies... ,-)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Jeanne,
    Moi, j'ai connu une Olga, mais elle habitait en France. Décédée maintenant. Je n'ai malheureusement pas connu de Ida. Bravo pour cette belle page !!! Bonne fin d'après-midi et douce soirée. Bises♥

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.