Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 6 mai 2015

Les planches de Pavel

Les planches de Pavel

Du lundi au vendredi
Pavel manie la truelle
en chantant des ritournelles
tout en lissant des enduits

Mais quand vient le samedi
Pavel devient le danseur
évoluant de tout son coeur
Sur d'autres planches applaudi

il se rêvait danseur étoile
avec toute la hardiesse
des appétits de jeunesse.

C'est sur les échafaudages
qu'il cultive son pas aérien.
Le dimanche il ne fait rien.

Jeanne Fadosi, dimanche 3 mai 2015



Pour les participations des écolier(e)s : Rassemblement à la cour
Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

20 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne... Tu me fais repenser à la fièvre du samedi soir.... Il a raison de se changer les idées même si ce rêve restera dans son coeur... certes il est des planches plus agréables que d'autres, sois le bienvenu Pavel à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Très beau texte dont le caractère ramassé met en lumière le rêve déçu de Pavel.
    La chute peut aussi montrer la vacuité de nos rêves, ou bien la sérénité acquise devant la lucidité...
    Belle journée,
    eMmA

    RépondreSupprimer
  3. Après le bal, dimanche c'est le jour du repos bien mérité...

    RépondreSupprimer
  4. Toute une vie dans un beau poème, merci, Jeanne ! Bises !

    RépondreSupprimer
  5. Pavel est un homme d'action sur les estrades en échafaudages , il pratique ses pas en maniant la truelle et sur le plancher de scène, il exécute ses pas de danse pour séduire ses belles. Bravo pour ce Pavel pas manchot de tous ses membres. Bon mercredi, bises amicales. Marie Louve

    RépondreSupprimer
  6. cela donne une belle histoire - bises

    RépondreSupprimer
  7. Un sonnet qui me plait beaucoup , des rêves à la réalité il y a souvent un fossé mais je pense que Pavel est heureux ainsi .
    Bonne soirée
    Bisous
    Jazzy57

    RépondreSupprimer
  8. Superbe, que ce sonnet Jeanne ! J'adore les planches de Pavel ! Mille bravos ! Bonne soirée et agréable poursuite de cette semaine !
    Amitié♥,
    Colette

    RépondreSupprimer
  9. Jeanne, ton histoire , cette photo, ton Pavel me font penser aux "Ritals" de Cavanna
    Dans ma jeunesse, dans mon village j'ai côtoyé beaucoup d'immigrés Italiens qui chantaient et dansaient si bien et qui maniaient la truelle avec talent.
    Beaucoup avaient tant d'espoir et de si beaux rêves! ...Ils ont vu leurs enfants les réaliser...
    Pavel je t'aime bien.

    RépondreSupprimer
  10. Pauvre Pavel ! Des planches de chantier aux planches de la scène il y a tout un monde d'espoirs perdus:
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Bâtisseur batifoleur à ses heures....
    Il me plait bien ce Pavel!

    RépondreSupprimer
  12. Pavel ce fameux danseur Pavel Dmitritchenko ange noir du Bolchoï :) Il semble t'avoir bien inspiré dans un très beau poème. :)
    Merci pour ta visite :)

    RépondreSupprimer
  13. Pavel ce fameux danseur Pavel Dmitritchenko ange noir du Bolchoï :) Il semble t'avoir bien inspiré dans un très beau poème. :)
    Merci pour ta visite :)
    Impossible de poster avec le compte WordPress, ce n'est pas habituel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de panique. Normalement tout le monde peut déposer un commentaire. En contrepartie, ils sont modérés et c'est la raison pour laquelle ils ne s'affichent pas immédiatement. Cela peut même prendre plusieurs heures ou plus car je ne suis pas une accro de l'ordi.
      Le message avertissant de la modération ne s'affiche que deux ou trois secondes et c'est vrai qu'on peut ne pas y faire attention.

      Supprimer
  14. C'est un Pavel qui me plaît beaucoup... travailleur et rêveur aussi.
    Ne rien faire le dimanche... ce serait une bonne idée.

    Passe une douce journée. Bises.

    RépondreSupprimer
  15. Voilà une belle façon pour Pavel de joindre l'utile à l'agréable!!!
    Beau partage Jeanne .
    Bisous.
    Domi.
    ps : si je passe si tard c'est parce que je ne suis plus autant devant mon pc qu'avant, j'apprends à décrocher un peu et surtout à relativiser.

    RépondreSupprimer
  16. ha bon je suis rassurée repos pour Pavel le dimanche quand même

    RépondreSupprimer
  17. le dimanche il ne fait rien....
    mais le restant du temps travail de force...même la danse....

    RépondreSupprimer