Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 6 mai 2015

Cinquante ans d'Ecole des Loisirs


Un bien joli nom que je connais il me semble depuis toujours.
Toujours ? pas vraiment pourtant puisque, à l'occasion d'un butinage sur les blogs ou devrais-je écrire papillonnage je viens de découvrir sur Ecrimages que l'Ecole des Loisirs fête ses 50 ans.


Et là je clique, c'est d'un clic à l'autre que je me déplace de blog en site tel un papillon de fleur en fleur. Et quand la page m'intéresse, il m'y arrive de butiner le nectar et quelquefois d'en faire mon miel.

Je clique donc et ...
j'y vois un dessin plein de mystère inquiétant et deux citations

« Ce que nous essayons de faire à l’école des loisirs : une université atelier d’où sortiraient des histoires cocasses et de drôles d’images afin de parler à l’âme de nos lecteurs et de sauver en nous une partie de notre âme d’enfant. »
Arthur Hubschmid
« Les livres pour enfants sont la chance que l’on peut saisir, l’ouverture inattendue, un accès aux autres dans leur impensable mystère. Un passage secret. Un espoir. Une force. »
Geneviève Brisac

et là, je me dis que ce serait bien de mettre à l'honneur ce magnifique dessin que xx avait fait pour l'Ecole des Loisirs à la demande de cet éditeur connu de tous les écoliers (ou presque) de France depuis ces cinquante dernières années.

Dans google je demande Ecole des Loisirs et je clique sur la première proposition
L'école des loisirs

Oh surprise émue, c'est même ce logo qui a été retenu pour ce cinquantenaire

Mais oui, je suis sûre que beaucoup d'anciens écoliers ou enseignants le reconnaissent ce papillon

Son auteur n'est mentionné nulle part, comme bien souvent pour les visuels qui font le succès ou la reconnaissance de ...

Sauriez-vous dire qui est à l'origine des akènes du Semer à tous vents de Larousse ?

Revenons à ce si joli papillon de André François (rien à voir avec Cloclo)

Le mystère demeure pour moi, comment l'un des plus grands dessinateurs du vingtième siècle (illustrateur entre autre de Jacques Prévert, excusez du peu), comment continue-t-il à rester dans l'ombre alors même que l'on remet l'un de ses dessins emblématiques en avant.


retrouver toute l'information sur le site dédié 50.ans.ecoledesloisirs.fr

Faudrait qu'on m'explique ces mémoires sélectives ...
Cette année est le centenaire de sa naissance !!!!

J'ai peut-être un début de réponse ICI

et un grand merci au moment délicieux que nous avons passé l'an passé grâce à l'accueil simple et chaleureux reçu lors de la visite d'une exposition à Grisy-les-Plâtres à l'occasion de l'inauguration de l'Espace André François. C'était la dernière journée de l'exposition et les pas des visiteurs de la ville se jour-là allaient ailleurs, découvrir des "artistes contemporains" s'exposant dans les jardins.

4 commentaires:

  1. A l'école, on a lu beaucoup de livres de l'école des loisirs; de très bons choix, une très belle présentation . Les enfants adoraient et moi aussi. bISES

    RépondreSupprimer
  2. A l'école, on a lu beaucoup de livres de l'école des loisirs; de très bons choix, une très belle présentation . Les enfants adoraient et moi aussi. bISES

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup Jeanne pour cette très belle et instructive page.
    Je ne connaissais pas André François et la vidéo m'a intéressée. Le brillant talent de cet illustrateur, capable de passer de l'univers des enfants à celui des adultes, des albums jeunesse à la pub, etc. me fascine.
    J'aime tant l'illustration qui peut en quelques traits vous ouvrir tout un monde !
    Vraiment, j'ai apprécié.
    Et puis, tu as bien raison, on a trop tendance à oublier de mentionner le nom des illustrateurs, photographes, graphistes, etc. alors que leur travail est bien souvent complémentaire à l'écrit proposé.

    Bonne journée,
    eMmA

    RépondreSupprimer
  4. Et un grand merci à toi...
    C'est vrai que j'ai l'impression d'avoir toujours connu l’École des loisirs... aujourd'hui encore c'est un critère de choix pour moi lorsque je cherche un album pour enfant ou un livre pour adolescents...
    Je connaissais aussi cet illustrateur, sans en connaître le nom comme le précise la dame qui est interviewée.
    C'est souvent le cas... hélas.
    Merci donc à toi pour toutes tes recherches et ces découvertes que je fais.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer