Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 18 octobre 2019

Elle est libre, Alicia !



la ballerine Alicia Alonso à 91 ans pour l'ouverture
du festival de danse de Cuba, photo AFP

Sur la suggestion d'Adamante du lundi 22 avril 2019 sur la page 140bis
 Si, en vous promenant dans les nombreuses cachettes de l'Herbier vous trouvez une image qui au passage vous fait un clin d'œil pour attirer vos mots dans l'antre de ses désirs (rhooo!!!), n'hésitez pas, suivez-là.     

Parce qu'aujourd'hui j'avais envie de rendre hommage à une dame d'exception autrement que sur mon blog Fa Do Si
La proposition d'Adamante d'explorer d'anciennes pages de l'Herbier de poésies me semblait propice à y trouver une image de danseuse ou de danse. Allez savoir pourquoi c'est celle de Jamadrou de la page 44 reprise à cette page 108 qui s'est imposée, ou est-ce le titre de la reprise ?

La dame est partie
danser parmi les étoiles
dans l'infini mystère

du ballet de l'univers
au delà des apparences

L'étoile a rejoint
d'un grand saut dans l'inconnu
l'envers du miroir

A-t-elle rejoint les Willis
où Giselle ne meurt jamais ?

ou rejoint sa liberté
d'être partout à la fois ?

         ©Jeanne Fadosi
             vendredi 18 octobre 2019


Pour aller plus loin :
La danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso est morte à 98 ans
Ballet national de Cuba

Le Lac des Cygnes - Entrée et Adagio du Pas de trois (Acte III)
un des rôles qu'elle a dansés.


4 commentaires:

  1. Magnifique, Jeanne !
    Bonne fin de semaine,
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  2. Un très bel hommage à cette grande dame Jeanne, bravo !
    Bises et bon weekend

    RépondreSupprimer
  3. Merci Jeanne, je suis vraiment très touchée de ton attention. J'avais écouté cette grande Dame parler de son art il y a déjà quelques années, elle était passionnante. Merci encore pour ce beau texte.

    RépondreSupprimer
  4. C'est un très bel hommage... j'aime énormément ton poème.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.