Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 8 mai 2017

Dans mes brouillons d'un vieux défi

Le défi n°185 mené par Martine85 s'est achevé dans l'attente de ce qui allait sortir des urnes lors du second tour des élections présidentielles de 2017.
Il se trouve que samedi 29 avril, en faisant un tout petit peu de rangement dans mon bureau, j'ai exhumé un brouillon de ce qui aurait pu être mon défi n° 157, mené aussi par Martine pour le début de l'année 2016. Je vous avais épargné mes états d'âme, ou j'avais égaré ce papier, comme il m'arrive souvent, ou  j'avais tenté de l'améliorer ...


La consigne était de consigner 6 résolutions chacune avec l'un des 6 mots suivants (humour, TGV, toit, solution, arbre, silence) et de faire rire.

Voilà un défi qui va plaire à beaucoup. Tout est bon pour rire, n'est-ce pas ? Mais voilà, je n'aime pas tous les rires, notamment parce que le rire peut aussi servir de bouclier, d'armure, voire d'arme, mais plus souvent encore et sciemment, de procédé dérivatif, voire de propagande aux plus nauséeuses idées :
Ce n'est pas par hasard que l'on voit fleurir en ces temps rétrogrades des "humoristes", des "intellectuels", ... dans les rangs ou en égéries de ces mouvements.
C'est nouveau ? Bien sûr que non ! Il n'est que d'étudier l'histoire de la caricature sous le second empire et plus encore jusqu'en 1914-1915 ou entre les deux guerres mondiales.
Le dessin va-t-en guerre et le dessin antisémite ont été nourris par des plumes talentueuses.

Bon, histoire d'alléger l'atmosphère, je vais vous donner les six autres résolutions que j'avais écrites.

1e résolution :
Je réprimerai mon "impulsion" à acheter ce robot multimachin qui ne me servira à rien et qui me tente bien parce que le bateleur a fait de l'humour.

2e résolution :
Je ne sauterai pas au cou de celui qui me déclarera la main sur le coeur "Je sauterai du toit pour toi". S'il te dit cela, c'est qu'il pense à juste titre que tu ne vas pas te risquer à éprouver sa sincérité. Autrement dit, c'est du bluff.

3e résolution :
Je ne compterai pas sur les sandwichs du TGV pour le repas de mes mômes : la seule fois où je l'ai fait au retour après avoir admiré la desserte bar à l'aller, les bar-men du TGV étaient en grève.

4e résolution :
Je ne me fierai pas aux arbres pour retrouver mon chemin. Entre temps, ils étaient devenus un parking.

5e résolution :
Je continuerai à préférer ceux qui ont des questions à ceux qui n'ont que des solutions. Bon d'accord, il n'y a rien à rire, là !

6e résolution :
Je termine par le silence sinon je n'aurais pas pu écrire les autres. Cela fait de nombreuses années qu'au bilan année après année des listes de résolutions, j'ai décidé de faire silence sur cette coutume inefficace.

- tu crois qu'elle s'est teint en brune ?
- même pas, c'était une fausse blonde !

11 commentaires:

  1. Excellent Jeanne, je ne me souvenais plus de ce défi, l'eau coule sous les ponts... avec ses noyés, ,-)bon mardi, bises

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens de mon défi mais plus du tout de ce que j'ai écrit. J'irai voir. J'ai aimé tes résolutions un mélange d'humour et de sagesse. Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Des résolutions "acides" Jeanne..
    J'ai beaucoup aimé la 4ème ! Il est vrai que les arbres disparaissent au profit du béton et du bitume.
    Bises et bon mardi

    RépondreSupprimer
  4. C'est amusant de prendre des résolutions pour... ne pas les tenir !

    RépondreSupprimer
  5. Sourire, je suppose que tes résolutions n'ont pas changé avec le temps ???? :-))

    RépondreSupprimer
  6. Je ne fais plus non plus de résolution, je sais que je n'arrive jamais à les tenir... j'essaie seulement de faire mon possible pour ne pas décevoir ceux qui comptent sur moi, sans toujours y arriver. :(

    J'aime bien ta page, Jeanne. Merci de l'avoir publiée.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  7. bel humour pour ce défi !!
    notre nouveau président tiendra-t'il ses paroles ?? comme les autres , la mémoire sélective-
    Bisous et bravo !

    RépondreSupprimer
  8. Beaucoup de sous-entendus qu'il me semble avoir compris.
    J'aime tes articles, Jeanne.
    Gros bisous !!! Francine.

    RépondreSupprimer
  9. Un peu d'humour, autrement que de l'humour qui va avec la politique, suite aux élections présidentielles, cela me va. Bon après midi Jeanne.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Jeanne,

    je ne me souviens plus de ce défi, mais j'ai bien aimé ton texte si plein de malentendus. bravo !
    Bises bien amicales.

    Henri.

    RépondreSupprimer
  11. Plutôt en phase avec tes résolutions, Jeanne ! Bises !

    RépondreSupprimer