Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 15 mai 2017

Défi n°186 : La tête aileurs

Lénaïg à la barre du défi n° 186 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à broder et gloser sur l'expression "La tête ailleurs" . Pour se donner de l'inspiration ou simplement pour se divertir, quelques illustrations légendées.
Je n'ai pas le temps de me creuser la cervelle cette semaine, pas trop la tête ailleurs non plus ...



elle avait toujours la tête dans la lune. C'est du moins ce que lui répétait sa mère ... ou son père ...
Elle avait encore la tête ailleurs quand elle se fit percuter par un animal géant lui sembla-t-il, encore qu'elle ne savait plus en le décrivant si c'était une chimère ou un éléphant échappé d'un cirque ou même la girafe de ce fou de sculpteur qui n'avouerait jamais qu'il y avait mis une caméra pour surveiller ce qui se passait dans les chambres de bonnes.
Un jour elle écrirait les aventures de Harry Potter. Elle avait la tête ailleurs mais bien sur les épaules et son collège de Poudlar, elle savait bien qu'il deviendrait célèbre et ferait rêver, la tête ailleurs, des générations d'écoliers.
Et alors, elle serait la cancre de plus à consoler et réhabiliter tant de cancres de tant de siècles ...
















Mais je me rappelle ce que Jacques Prévert en disait en 1945, une année pleine de promesse :
Jacques Prévert, Le cancre

et aussi celui de Leny Escudéro, Le cancre, 1974, qui n'arrivait pas à se souvenir de la bataille de Marignan, mais qui savait bien, sans qu'on le lui ait appris à l'école, qu'il se passait des choses terribles au Chili et que au Portugal, l'espoir s'appelait la Révolution des œillets.


Chili, coup d'Etat du 11 septembre 1973 le général Pinochet a renversé le président Salvator Allende, socialiste démocratiquement élu.
Portugal, Révolution des œillets, 25 avril 1974 où des militaires ont initié par un coup d'Etat la chute de la dictature salazariste en place depuis 1933 un processus démocratique avec un gouvernement civil et l'organisation d'élections.

10 commentaires:

  1. Photos rassemblées dans ce petit texte au poil... ;-) Ah le monde, rempli de révolutions, de révoltes aussi longtemps qu'il la faudra, merci, bises

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aimé même si je n'ai pas réussi à lire Harry Potter juste les premières pages et le début du film. Les cancres peuvent réussir dans la vie. Avoir la tête ailleurs apporte de la créativité. Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Bien vu Jeanne, un joli défi !
    Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  4. Moi, je vais bientôpt partir faire la fête ailleurs...
    Belle semaine, Jeanne

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Jeanne, pas le temps pour la tête ailleurs ou pas (je peux en dire autant, d'ailleurs ...) mais pourtant ... je vais m'écrier avec un enthousiasme d'adolescente : j'adore ce que tu as écrit ! Tout ce que j'aime, bravo, merci beaucoup, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  6. ce n'est donc pas toi qui a la tête ailleurs !
    faisant partie des "cancres" la mienne est toujours "à yeure" comme le précise Quichottine

    RépondreSupprimer
  7. Un prof que j'aimais bien me disait qu'un jour j'oublierais ma tête sur le buffet...
    Cela m'arrive souvent.
    Belle page, Jeanne.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  8. Bien vu Jeanne tu as rassemblé toutes les images avec beaucoup d'à propos
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Bravo Jeanne !!! Défi plus que bien relevé ! J'♥ ! Bonne fin de ce samedi ! Bises♥

    RépondreSupprimer