Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 30 janvier 2017

24 heures pour convaincre

En marge et en avant première du prochain défi des Croqueurs de mots Clic -->

Dans ma boite aux lettres électronique ouverte ce matin, parmi une trentaine de courriels depuis ma dernière consultation, deux courriels qui n'ont rien à voir entre eux et que j'ai pourtant envie de rapprocher.


Ma priorité égoïste : consulter le sujet du nouveau défi des CROQUEURS DE MOTS, proposé par abécé Clic -->
"À la foire aux coups de cœur, vous avez une minute pour convaincre"
Mon second élan, lire les nouvelles données par Corinne Bergougnoux, la maman d'un jeune autiste "privé d'école ou/et de son plus proche compagnon et aide" :
Cour d'appel d'Amiens mardi 31 janvier à 13h30 
29 JANV. 2017 — J-2 avant notre audience à la CNITAAT mardi à 13h30 à Amiens pour qu'enfin Glinka, chienne d'assistance Handi'Chiens de Noah, soit reconnue officiellement par la Maison Départementale des Personnes Handicapées ;-)Espérons que ce soit le cas pour qu'ils puissent continuer à être plus souvent ensemble :-)

Vous connaissez sans doute Change, la plateforme de pétitions en ligne. Je reçois des propositions à signer sur toutes sortes de sujets, j'en signe rarement. Mais là, j'ai signé avec plus de 50 000 personnes. Une goutte d'eau dans un pays de près de 67 millions d'habitants. Une demande compliquée à satisfaire j'en suis bien consciente mais c'est possible avec la bonne volonté de tous.

Conseil Général du val d'Oise : autorisez Noah, autiste, à aller à l'école accompagné de son chien d'assistance Glinka


Mise à jour 1er février :

10 commentaires:

  1. J'espère que la raison et le coeur l'emporteront sur la loi pour une fois pour ce petit garçon.
    Je vais aller voir chez Abecé pour le défi . Bonne semaine.bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jeanne, oui lu pour la quart nouveau... quant à cet enfant, les chiens ça et là ne sont pas les bienvenus, comme en maison de retraite, autre exemple, j'ai pensé à un enfant aveugle d'abord ou handicapé physiquement, autiste donc... eh oui son chien comme un doudou contre ses angoisses je suppose... bonne chance petit, bises

      Supprimer
  2. Puisse cette pétition être entendue. Tu aurais pu la mettre en lien. Je vais essayer de la retrouver sur internet. J'ai pris beaucoup de plaisir à repondre au défi d'ABC et pourtant je suis une bavarde. Il est dejà programmé. Beau mardi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne peux pas la mettre en lien directement seulement la parrainer. J'ai cherché. Peut-être que le lien que j'ai mis affiche l'accès à la pétition pour ceux qui ne l'ont pas signé.
      Je croise les doigts pour ce petit bonhomme. bises

      Supprimer
  3. J'espère que cette pétition sera entendue.
    Après tout, ce chien peut apporter beaucoup et pas seulement à cet enfant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage ton avis. Je crois aussi que les refus y compris des communautés éducatives viennent encore davantage de la peur de l'autisme, accompagné ou non d'un animal.

      Supprimer
  4. Tu as raison, il y a des priorités qu'il faut savoir défendre

    RépondreSupprimer
  5. Certaines lois vont complètement à contre courant pour donner un peu de confort, ce qui est le cas de ce petit bonhomme. J'espère que sa cause sera entendue !
    Bises et bon mardi Jeanne
    http://zazarambette.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère aussi. Quant aux lois, à vouloir trop bien préciser, on arrive forcément à des contradictions. J'y ai été confrontée dans mon travail où par exemple les normes de sécurité incendie et celles de l'accessibilité aux handicapés faisaient des projets un véritable casse-tête souvent insoluble sans même prendre en compte les contraintes budgétaires. Mais là alors ...
      bises et beau mardi zaza

      Supprimer
  6. oui j'imagine bien les difficultés d'amener un animal qui ne soit pas dans une cage , à l'école...J'ai vu un reportage d'une crèche avec des chiens, d e façon ponctuelle....alors peut être que çà va petit à petit débloquer les choses aussi dans l'éduc.nat....à mon avis c'est pas pour tout de suite...je pense aux difficultés, malgré la loi,d'y accueillir des enfants handicapés.Tout finit par venir mais si lentement....

    RépondreSupprimer