Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 23 janvier 2017

Défi n°178 : nous irons tous au paradis mais lequel ?

Lilou à la barre du défi n°178 des CROQUEURS DE MOTS nous invite à nous faire sourire, voire rire, en se laissant inspirer par des paroles  de gens à qui on donne rarement la parole, à propos d'un paradis parfait sans chips et autres choses d'en bas.

Écoutons mieux :

« Le seul truc pas chouette c’est qu’au paradis, on va manquer de saucisses et de chips. Dieu ne veut pas qu’on ramène des choses d’en bas. Il a crée le paradis, donc c’est parfait… Point !  Et on en a pour l’éternité »
- mais qu'est-ce qu'is' nous jactent cteux-là ? On emmène rien de rien, pas son corps à nourrir et pas de système digestif. Pas de corps à cajoler et pas de ...
- Tiens pourquoi qu'tu mets des points de suspension. Pas de corps, pas de désir à assouvir, c'est ça ? Tu es sûr ? Tout ceci est contenu dans nos petites cellules, tricotées dans nos réseaux de matière ? !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Qu'en savons-nous ? tu vois mon doigt s'est trompé de touche et a chatouillé le point d'exclamation au lieu d'aller à la ligne. Si tu veux emmener quequ'chose, direction les enfers ... Je ne sais pas s'il y aura à becqueter mais il parait qu'ils ont des fourneaux du diable. D'ailleurs, tout ça fait partie du même cartel
Quant au paradis, la maison mère, j'avais appris qu'il y avait des pommes d'amour ... et même des pommes d'Adam. Il y a du bon vin aussi, c'est Noé qui le dit. "In vino veritas"
- et dans l'ivresse la déraison, in ebrietati insania ou lascivia ou libido ... je ne sais plus.
- toujours rabat-joie ! et de la manne et des cailles. C'est délicieux les cailles.
- Avec des lentilles
- Ah ça non Jacob, je ne veux plus jamais mais jamais entendre parler de lentilles ... pour l'éternité.
- Comme tu veux alors on prend quel chemin ? Celui qui descend vers le barbecue de l'enfer du paradis avec ses patates ou celui qui monte au paradis du rien sans douces choses à déguster mais où il parait qu'on attrape une patate d'enfer ?
- Que tu es pressé Jacob ! Cela ne te ressemble pas ! Que dirais-tu de prolonger nos RTT (ReposTemporaire sur la Terre)
- Mouais ... pas très reposante en vrai la planète. Eve ! pourquoi as-tu donc croqué la pomme ? Fallait pas écouter la sorcière !
- Non le serpent et Adam
- la sorcière et Eve
- le serpent
- la sorcière
- lae ssssssssssssss...

11 commentaires:

  1. Mais c'est excellent tout cela Jeanne et bourré d'humour... Je me suis bien marrée.
    Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien. La fin m'a fait sourire. Qu'ils prolongent surtout leur vie sur terre. Ils aurontbien le temps d'aller au paradis s'il existe. Belle semaine

    RépondreSupprimer
  3. Hi hi Jeanne... On peut encore en discuter 100.000 ans, le paradis, l'enfer, on a rien fait de mieux que la terre, tout de même, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jeanne
      waouuuh ! j'aime ! Bcp de culture biblique ! MDR ! J'en ai mal à la pomme d'Adam !
      Merci et bisous

      Supprimer
  4. Le serpent est toujours dans le fruit !!!!!

    RépondreSupprimer
  5. C'est alerte et plein de références. Gai et relevé. Bises

    RépondreSupprimer
  6. j'aime la faim euh fin, ce dialogue est ...savoureux

    RépondreSupprimer
  7. Bravo superbe dialogue , je me suis régalée de tes mots .
    Bonne soirée
    bisous

    RépondreSupprimer
  8. sympa ton dialogue ! mais je ne suis pas dupe le paradis c'est pas encore !
    merci de ta participation
    avec le sourire

    RépondreSupprimer
  9. Je me suis régalée aussi... Merci !

    RépondreSupprimer
  10. J'ai ma petite idée sur l'origine de cette fameuse pomme d'Adam ;)
    Adam était un petit bonhomme
    Pas plus haut que trois pommes
    Un jour il aperçut sur le balatum
    Une jolie petite pomme

    Mais que fais tu là?
    Tu m’as l’air tout raplapla
    Le petit bonhomme se baissa
    Et la ramassa

    La petite pomme lui sourit
    Elle vient de trouver un ami
    Car sans amis
    La petite pomme s’ennuie

    Elle avait bien des potes
    Mais ils ont tous fini en compote
    Elle avait bien des potes
    Mais ils ont tous fini dans la cocotte

    Alors le petit Adam
    Se dit qu’en l’avalant
    Cette jolie pomme resterait pour longtemps
    La pomme d’Adam

    -dimdamdom-

    Bisous Jeanne et belle soirée.
    Domi.

    RépondreSupprimer