Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 21 janvier 2017

Le visiteur, pour Mil et Une

Pour miletuneVoir ou non l'image support du jeu d'écriture avant de lire bla, bla, bla*
Pour l'image de la  semaine 03/2017  où la contrainte supplémentaire et facultative est d'insérer le mot  mascotte.
A partir d'un texte écrit pour un défi des croqueurs de mots


Le visiteur

Le temps n'est pas venu de vous dire de quelle étoile j'arrive. Victor Hugo en contait des milliers rien que dans La voie lactée !
Je viens tout juste d'atterrir et vous allez bénéficier en bonus (1) de la première page de mon journal de voyage, si toutefois la traduction automatique fonctionne. J'espère que ma pensée ne sera pas trop sommairement réduite ni trahie. Nos aptitudes à penser et concevoir les mondes sont tellement plus complexes et élaborées que vos rudiments, (que dire des terriens ! mais chut !) alors même que nous n'en sommes qu'au début de la connaissance.
ps : aucun risque que mon journal soit lu par des terriens, ils leur faudra encore du temps pour trouver ma pierre de rosette, s'ils y arrivent.
(1) bonus Clic --->
Ma mission : mission fadosi, XYZ
Destination la terre n°@3700TPZ, voie lactée, galaxie n°codé
en immersion totale pour observation des êtres humains
libre choix des moyens
Seules obligations, absolues : ne pas se faire démasquer, ni capturer.
Ne pas se poser de questions sur le sens de la mission. 
Dimanche 18 décembre 2011, 19 heures sur 24

Je suis parvenu à destination après exactement 23 jours 13 heures 19 minutes et 3 secondes dans un métro parisien bondé ... J'ai dû me coller au plafond pour ne pas être piétiné.
Il pleut tout le temps et l'on n'aperçoit aucune étoile pas même leur lune ou leur soleil.
Je n'ai pas encore trouvé la lumière, ils en ont beaucoup, utiles ou non, mais ils la fabriquent.  Attendons ...
Mes premières observations éveillent mon intérêt sur cet objet d'études :
Les êtres humains ne sont certes pas les plus doués de leur planète et encore moins des univers, mais ils le croient ! Plus étrange encore, chacun croit faire partie d'une catégorie supérieure aux autres.
Dans chaque catégorie, les uns se croient supérieurs, d'autres leur font allégeance, d'autres le contestent.
Impossible de passer inaperçu en se glissant dans la vie d'un humain. Il arrive toujours une circonstance où l'on est l'autre, le différent, l'étrange étranger, plus sûrement encore qu'en restant extra-terrestre, ils en ont même fait une mascotte E.T., encore que ...
De ma position hors champs, je vais pouvoir explorer les ressorts de ces comportements qui m'intriguent. Pour le moment, je n'y vois que l’arbitraire le plus total.
Agent Fadosi, note n°1 19h28
Jeanne Fadosi,, actualisation du 19 janvier 2017
pour miletune  image 2017-03

* Les mots lus ne sont jamais tout à fait les mêmes que les mots écrits, y compris quand ils sont relus par leur auteur. Les mots impulsés par une image échappent eux aussi, et c'est tant mieux, à un seul déterminisme bi-univoque. Mais il n'est pas gratuit de lire sans voir l'image, ou en l'ayant vu ou en la voyant. Quel que soit votre choix, découvrir l'image support avant ou après, vous ne pourrez remonter le temps pour comparer les expériences.
Le choix de l'une interdit les autres.

3 commentaires:

  1. Voilà on sait ce que l'on pense de nous outre planète terre.... ,-) Merci Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Observation tout à fait exacte.
    Je pense que cet agent devrait sortir du RER... mais dehors, ce serait la même chose concernant les humains.
    J'aime énormément ton récit, Jeanne.
    Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe récit Jean, j'ai beaucoup aimé.
    Encore plus froid qu'hier 0°c dans la véranda et -8°c à l'extérieur, tout le monde au chaud. Bises et bon samedi

    RépondreSupprimer