Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 1 janvier 2016

Miroir, mon beau miroir ... de vœux en vœux ...

En panne d'inspiration pour une création originale pour fêter accueillir l'an 2016, il m'est venu l'idée géniale ou saugrenue de fouiller dans mon blog (celui qui a été le seul depuis juin 2008) comment je m'en étais tirée. Car oui, c'était déjà un exercice difficile.
Je vous les offre ici à dessein dans l'ordre chronologique :


De 2008 à 2009 :
J'en ai réédité la carte de vœux récemment



A tous je souhaite la meilleure année possible !
Vu les nouvelles fraîches en cette révolution de la nature finissante,
des jours meilleurs sont souhaités et souhaitables

De 2009 à 2010 :



Écris sur le sable
Les outrages et les rancœurs.
Et le vent se lève !

Graves dans le roc
Les douceurs et les bonheurs.
Et le vent se lève !
Jeanne Fadosi, 31 décembre 2009


Interprétation libre, en haïkus, d'un très sage proverbe arabe.
Et à tous belle année 2010



C'était aussi un jeudi et j'avais ainsi participé au jeudi en poésie des Croqueurs de mots (eh oui, ils existaient déjà sur la blogosphère

Le jeudi en poésie
Pour tous les Croqueurs de mots,
Accroc à sa liberté,
Respecte le temps compté.
Car c'est ce soir dès minuit
Que, sur les calendriers,
Le dix chassera le neuf.
Le temps en sera-t-il changé ?
Indifférentes les heures
Avanceront vers le onze.
Jeanne Fadosi, 31 décembre 2009

en y ajoutant un poème choisi

Bonne année

Bonne année à toutes les choses,
Au monde, à la mer, aux forêts.
Bonne année à toutes les roses
Que l'hiver prépare en secret.

Bonne année à tous ceux qui m'aiment
Et qui m'entendent ici-bas.
Et bonne année aussi, quand même,
A tous ceux qui ne m'aiment pas.
Rosemonde Gérard (1871 - 1953)

qui faisait écho à mes vœux de Noël de l'année précédente

"Heureux noël à vous et à ceux que vous aimez, qui vous aiment et même à ceux qui ne vous aiment pas ou que vous n'aimez pas et à tous les autres qui ne savent pas encore que la paix et la fin de la misère sont possibles"



De 2010 à 2011 :

J'ai beau venir et revenir sur les derniers jours de décembre ou les premiers jours de janvier, il n'y a plus trace de billet pour l'an neuf pourtant ...
Il faut dire que ... et que j'ai repris un poème que j'avais écrit fin 2008

L'utopie ou la mort, titrait René Dumont en 1973. Je suis en train de relire ce livre d'une inquiétante modernité qui me fait mesurer le temps perdu.

Alors, je préfère l'utopie.

Et je réédite ce rêve de révolution que je dédie à Robinson, le compagnon deBigornette qui, comme elle l'écrit sur son blog, va atteindre d'autres rivages*, je lui dédie ce poème qui est né de cet échange de commentaires sur ma non lettre au Père Noël

Rêve
Au monde magique de la nuit enchantée
Rêve éveillé
D'un monde idéal
Sans violence et sans haine
Sans arme et sans poison
Réveil
A l'âpre rugosité du monde réel
Réveillon
Pour l'oublier dans l'ivresse illusoire de la fête
Nous réveillâmes
Au passé simple
Des aubes au crâne brumeux
Futurs trop compliqués de nuits désordonnées
Réveil de l'âme
A l'essentiel
  
Révélation
Au merveilleux du jour qui passe
A la simple beauté du sourire d'un passant
A la douceur d'une gorgée de pluie sur le désert
Au vol de canards noirs dans l'aube grise encore
Rêvons ! Luttons
Ensemble pour et non pas contre
Ou alors tout contre
Rêve ô luciole
Que ta clarté rieuse réchauffe aussi les corps
Que ton rire mutin contamine les cœurs
Révolution
La misère est éradiquée
Sans plus de haine ni de peur
Sans colère ni rancœur
Rêve ?

                                                     Révolution ?
                     - Jeanne Fadosi - décembre 2008

De 2011 à 2012 :


A tous les lutins de Quichottinie ...

... et de tous mes chemins de traverse
Je confie à ma jolie dame du Bois près de chez moi, celle que j'ai appelé la reine de Thulé, celle de ce roi fidèle, de porter à tous les joyeux et généreux lutins de Quichottinie et des bois clairs et autres phalanstères

des vœux pèle-mêle 
des vœux fleurs
des vœux cœur
des vœux bonheur
pour tous et chacun

J'ai rêvé que les hippocampes ...

... se mettaient à voler comme les anges

pour nous promettre de l'azur
la meilleure année 2012


le premier janvier sera un jour un peu particulier. Fait d'envois et de réponses aux vœux croisés pour 2012, un jour où je résisterai au jeu des bonnes résolutions ...

et surtout l'ardent désir de la sincérité
 Vive 2012 en grand et en généreux et bonne année la Terre, comme l'écrit Jill Bill sur son blog


De 2012 à 2013 :

c'était service minimum, ne me demandez pas pourquoi, je ne m'en souviens plus.
Juste un clin d’œil à une époque lointaine

Sur les ailes de la colombe ...


... quand le Web n'existait pas

(carte de vœux envoyée pendant la Grande guerre (celle de 14-18 qui devait être la der des der)

Service minimum ? peut-être pas ... fragmenté plutôt ...

Tel  l'espoir !

Je rêve d'un Monde où chacun respectera chacun, 
où tout le Monde comprendra que 

Non signifie non ! 
Un Monde où régnera l'Harmonie 
non comme une statue rutilante et inaccessible
non comme un but inatteignable
mais comme une réalité enfin quotidienne et familière à tous

Je vous souhaite une bonne et heureuse année



De 2013 à 2014 :



Demain sera autre et pourtant familier
Le temps a ses mystères. Coulent les grains du sablier
avec ses joies et ses peines
ses aléas et ses aubaines,
ses tragédies et ses vétilles.
Pour reprendre l'expression de Jill
que cette année vous soit bienveillante et vaillante
et vous préserve de ses tourmentes
en attendant le jour lointain ou prochain
Soyons fous ! qui fera de tous les humains
un peuple en paix sur cette terre
Il suffirait qu'on se tolère
un peu
qu'on se respecte davantage
et qu'on partage
Quel défi mais quel enjeu !


De 2014 à 2015 :

Ironie de l'Actualité qui est passée instantanément dans l'Histoire j'y avais intitulé mon billet




Alors ...

De 2015 à 2016 :

peut-être me contenterai-je de citer cette phrase glanée ce matin à la radio, de mémoire et sans doute de manière approximative  :

déclarons la déchéance de cette année calamiteuse 2015
et que 2016 ne soit pas l'année de la déchéance


et je laisse une toute petite parole à cette toute petite pensée qui a poussé au 31 décembre parmi les cailloux ...

Des vœux de paix, sincères, généreux et grand ouverts




















Des vœux de bienveillance

11 commentaires:

  1. Pas d'inspiration, et pourtant tu fais de ce récapitulatif une merveilleuse page pour tous.
    Merci, Jeanne.
    Une année de paix, ce serait le meilleur que je pourrais souhaiter aussi.
    Qu'elle soit belle pour toi, et que cette première journée t'apporte ce que tu souhaites au plus profond de ton coeur.

    RépondreSupprimer
  2. Une très bonne année pour toi aussi, Jeanne.
    Un florilège qui se termine par une jolie fleur de pensée. Que sa beauté simple te guide vers la paix et la joie.
    Je t'embrasse,
    eMmA

    RépondreSupprimer
  3. Belle et harmonieuse année 2016. Puisse-t-elle voir la réalisation de tes souhaits et projets. Puisses- tu avoir de belles inspirations pour écrire .La joie et le plaisir sont dans l’instant. Puisses-tu avoir de nombreux instants de bonheur visuels à capturer avec ton appareil photo. Puissent le passé et le futur ne pas venir te perturber.

    RépondreSupprimer
  4. Un sacré& billet Jeanne, alors pour faire court je dis bonne année la Terre, ne soit pas trop noire, offre-nous ton plus beau visage, la vie est courte ne la gâchons pas dans la laideur, bonne année à toi, bises

    RépondreSupprimer
  5. JE reste sans voix et ce n'est pas d'avoir trop fêter. Une magnifique rétrospective (qui donne à réfléchir quelques fois) très bonne année santé et joie, qui sont un peu de notre ressort le reste????????' Bisousssss

    RépondreSupprimer
  6. bonne et heureuse année et surtout la santé et intéressant ce retour sur le passé des voeux

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Jeanne. J'ai souvent pensé que le manque d'inspiration était propice aux inspirations auxquelles on ne s'y attendait pas. La preuve est faite avec l'idée (pas si saugrenue) d'une telle compilation. Belle et douce année 2016 à toi, et clairement, osons rêver que la déchéance a été enterrée avec 2015 !
    FP

    RépondreSupprimer
  8. et bien du coup me voici sans voix.Tu as là une idée magnifique de réitérer tous ces voeux si beaux que tu as formés au fil des années....je te dirai juste bonne année, tu y mettras ce que tu "voeux"....

    RépondreSupprimer
  9. Comme chaque année des voeux, des souhaits, beaucoup d'espoir et malgré tout notre foi en l'homme! Bonne année à toi!

    RépondreSupprimer
  10. je te souhaite de la joie et une bonne santé. Bises

    RépondreSupprimer
  11. Un florilège de vœux, voilà une belle idée. Tous mes vœux, Jeanne, et plein de bonheur.

    RépondreSupprimer