Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 25 janvier 2016

Défi n°158 : Imagus, imagi

Lilousoleil à la barre du Défi des Croqueurs de môts158
Vous avez ri avec Martine ? Oui , alors, nous allons continuer… en sortant des sentiers battus.
Je vous propose d’écrire un texte, pas trop long car vous allez devoir l’écrire, et nous le lire,  dans une langue nouvelle : le Macaronisme…

C’est quoi au juste ? C’est votre propre langue à laquelle vous ajoutez des terminaisons latines pour chaque mot.
Pas si simple quand on a quelques très vieux et poussiéreux réflexes d'apprentie latiniste, j'ai failli me perdre en chemin et j'ai calé à la première strophe

Imagus, imagi
Por luxfactotorum (fotoscribum),
am delus fenestra
realita tanga est
suffit ad him sortire
et palpere cum digitae botum
gelum puderum hibernae
In ordinaturae monitor
aperis in melis boita mea
tutto duo deveni sunt virtuelos
Le texte d'origine (et en entier) qui était resté dans mes brouillons, jeudi prochain pour le jeudi en poésie des CROQUEURS DE MOTS



33 commentaires:

  1. Bonjour Jeanne, ah je ne déchiffre point le tout, mais je vois que par ta fenêtre l'hiver blanc est arrivé, un temps a rester sur l'ordi... ;-) belle journée, bises de jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est pas le tout en effet mais c'est l'une des idées de base. le texte est en clair jeudi
      bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  2. Jolie photo. Pour le texte je n'ai pas tout compris, j'attends jeudi. Belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah je n'ai pas ton talent. J'aurais aimé être petite souris pour t'écouter déclamer en macaronisme auprès de ton mari ... bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  3. Bonjour Jeanne,

    Et ben! Il faut s'accrocher aux branches! :) :) Je laisse ça à celles et ceux qui sont rompus à ce genre d'accrobatie.
    Bises de bon lundi
    ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le texte en clair est à la page du jeudi
      bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  4. J'ai saisi le texte mais bravo pour l'exercice. Il y a de vrais mots latins !Oui, lorsqu'il gèle dehors il vaut mieux regarder par la fenêtre et rester devant l'ordinateur! Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui un tout petit peu mais vraiment peu et mal accordés sûrement. J'ai oublié l'essentiel à part rosa rosa etc mais ça c'est grâce à Jacques Brel bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  5. pas facile non plus pour les non initiées au latin... je n'ai des souvenirs que des pages roses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toutes façons ce n'est pas non plus du latin mais du n'importe quoi qui veut lui ressembler ... bises

      Supprimer
  6. Un exercice pas si facile, mais bravo !
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ma copie n'est pas brillante mais au départ je me demandais si j'arriverais à quelque chose ... bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  7. je ne comprends pas tout mais très sympa d'avoir participé au défi. Bonne soirée et bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai pas réussi à faire du macaronisme, pas plus que du latin d'ailleurs même si ça peut faire illusion pour ceux qui n'en ont jamais fait bises le texte est en clair jeudi

      Supprimer
  8. Ah ! Oui, je suis bien d'accord que lorsqu'il gèle tant, qu'il vaut mieux regarder par la fenêtre, et d'être sur son ordinateur que de s'hasarder dehors... bon mardi tout entier Jeanne ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il vaut mieux rester au chaud ... bises

      Supprimer
  9. Quand l'image par la vraie fenêtre n'incite pas à sortir, le bout des doigts suffit pour en ouvrir une autre qui en montre plein et alors on rentre dans la boîte et on devient virtuel aussi ? C'est que j'ai fait pour venir jusqu'ici et j'en suis réjouie ! Bizzz, Jeanne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vois que tu as tout compris et même au-delà du texte dans la mise en abîme des images
      bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  10. en tous cas il fait bien froid dans ton texte

    RépondreSupprimer
  11. j'étais douée en version plus qu'en thème, en latin, mais çà fait longtemps que je n'ai pas parlé cette langue, ahahah,alors j'attend la traduction sans aucune honte!en tout cas ce défi est drôle!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère au moins que tu ne penses pas que ceci est du vrai latin !!! c'est du n'importe quoi mais le texte français lui est bien compréhensible jeudi du moins je le pense
      bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  12. Je vais attendre le texte d'origine, je crois que j'ai plus de facilité avec le macaronisme que le latin, même si j'en ai fait deux années ;)
    Bisous jeanne et douce soirée.
    Domi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en en fait 4 mais les deux dernières années n'ont pas été éblouissantes ... en fait je suis partie du texte en français et j'ai fait une sauce qui ne ressemble ... à rien ... bises
      belle fin de semaine
      Sais-tu si il y a un barreur pour le prochain défi ?

      Supprimer
  13. Fetus frisquetum atum fenestrae ...bizzux bizzae Jeannum!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu a saisi l'essentiel. ravie de te revoir sur nos blogs Tricôtine bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  14. et bravo.... Je ne pense pas qu'il faille vraiment faire appel au latin... Tu t'en es bien sortie...
    Merci de ta participation
    avec le sourire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait d'accord lilou mais je n'ai pas pu me débarrasser de vieux souvenirs très mal utilisés Ceci n'est pas du latin non plus, une sorte de jargon bébé d'un entre-deux ou entre trois entre latin français et macaronisme
      merci pour ton défi. Je ne sais pas si il y a quelqu'un pour la relève

      Supprimer
  15. oups les latinistes se sont bien rendus compte qu'il s'agit ici d'un sabir sans queue ni tête avec quelques apparences de latin mais je n'ai pas pu me débarrasser de certains réflexes de syntaxe en y mettant toutes les erreurs que je faisais et bien plus encore
    bises

    RépondreSupprimer
  16. Coucoum chère Jeanne
    C'estum dum lae hautum voltigum !!! Merci aux aminautes d'avoir traduit, car n'avais rien compris... hihihi ! heureusement, la photo m'en a donné une petite idée !
    Bisoum et bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourires ce n'est pas évident en effet mais les suggestions sont intéressantes aussi bisum, et belle fin de semaine

      Supprimer
  17. Mais là tu écris en vrai latin, non? Pas en "macaronis".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh non ! c'est comme le canada dry, ça y ressemble mais les latinistes doivent s'arracher les cheveux devant mon jargon !!!!

      Supprimer