Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 16 janvier 2016

paraskevidécatriaphobie

Paraskevidécatriaphobie*

Par quel funeste hasard
rassembleur autant que ravageur
qu'est l'étrange superstition
villipendée par les uns
tournée, récupérée, utilisée,
catalyseur des manipulations
triviales tout azimut
a-t-on décidé un jour de l'éternité ?
Faut-il conclure, croire, ne pas croire ?
bibi, mon ego, on dit ... Qui on ? ...  Il ? Je ?
Jeanne Fadosi, vendredi 15 janvier 2016

"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard"
"Toute pensée émet un coup de dés"
Stéphane Mallarmé,
Poème graphique Un coup de dés,
publication posthume 1915

* la paraskevidécatriaphobie est le mot savant pour dire crainte superstitieuse et pathologique du vendredi 13, 
 (du grec Παρασκευή / paraskevi « vendredi », δεκατρείς / decatreis « treize » et φόϐος / phóbos, « peur »)

9 commentaires:

  1. J'apprends Jeanne !!! Eh oui y en qui.... bah ! Bon W-E, bises

    RépondreSupprimer
  2. Je découvre un terme que je ne connaissais pas, j'aime ton poème. Je ne suis pas paraskevidecatriaphobique (imprononçable) même si mon texte du jour pourrait le laisser penser. On pourrait s'interroger après les attentats du dernier vendredi 13 mais les terroristes ont choisi ce jour pour faire leurs attentats pour marquer encore plus profondément la mémoire collective, j'en suis persuadée. Beau week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que la date que tu évoques n'a en effet pas été choisie au hasard
      belle fin de semaine

      Supprimer
  3. Un mot compliqué pour cette crainte qui vient de la nuit des temps; on ne doit même plus savoir pourquoi ! Moi je n'y attache pas d'importance . Bon week end

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ta participation, désolée d'arriver un peu tard, mais j'ai maison pleine. ton lien est mis chez moi.
    Que de choses peut-on lui faire dire à ce vendredi 13, je suis sceptique, pour moi c'est un jour comme tous les autres...

    RépondreSupprimer
  5. un mot qui chante pour une croyance étrange
    bravo !

    RépondreSupprimer
  6. phobe ou phile,le vendredi 13 est d'abord comme on le fait

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Jeanne
    Commentaire envolé ? je recommence :

    Explication Wikipédia cause de cette phobie ... chose... traumatisante !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vendredi_treize
    Vais-je contracter cette débile phobie au nom imprononçable ?
    Ouf, réponse Mamerzerty réconfortante , j'adopte !
    Billet hautement culturel et habile, bravo !
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas le nom...
    Merci pour la découverte.
    J'ai raté bien des pages en mon absence. :(
    Je suis contente de pouvoir trouver le temps de le reprendre. :)

    RépondreSupprimer