Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 6 janvier 2016

L'Hermione de la liberté

Cette nuit l'Hermione
m'a embarquée vers des contrées
aux confins de l'imaginaire
J'avais très froid
j'étais trempée
Cette nuit l'Hermione
m'a débarqué sur une plage
inconnue de mes rêves
Je grelottais
pleine de crainte
Cette nuit l'Hermione
a regagné sagement son quai
pour hiberner dans sa tanière
Et je me suis réveillée
tous mes rêves oubliés
l'Hermione en 2015 lors de son départ pour NewYork

pour en savoir plus CLIC

La liste des prénoms chez Jill Bill (Jill Bill nous a déjà concocté une liste de prénoms pour l'hiver)
Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

16 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne... comment ne pas à son nom voyager en rêve sur ce fier voiler refait à l'identique de l'original ! A Rochefort pour l'heure je souhaite la bienvenue à Hermione à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Jeanne, très beau comme cette goélette qui fait rêver. Belle journée

    RépondreSupprimer
  3. Des voyages imaginaires
    en mer
    aussi nécessaires
    que ceux où l'on se perd,
    sur terre...

    RépondreSupprimer
  4. C'était un rêve étrange, à la limite du cauchemar... mais j'aime les voyages.
    Merci pour celui-ci.
    Passe une douce journée. Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Jeanne et bonne année à toi ! On frissonne avec toi en te lisant, on y croit même, à ton rêve inquiétant mais quelle poésie ! Merci ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Jeanne, au fil de l'eau, le rêve... Mais l'Hermione s'est évanouie dans la réalité du réveil... Restent alors les mots d'une poésie que je suis venu cueillir avec intérêt. Bel après-midi.
    FP

    RépondreSupprimer
  7. Ah ! C'est super Jeanne ! J'♥ beaucoup ! Bonne et belle poursuite de ce mercredi !
    Bisous♥

    RépondreSupprimer
  8. Superbe texte réveillant notre imaginaire. Voici qu'Hermione m'a laissée voir la Grande Hermine et sa suite sur les bords glacés des côtes de l'Atlantique en 1534 avec Jacques Cartier... Bravo ! Bonne et Heureuse nouvelle année 2016 ! Marie Louve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un beau voyage quelque peu cauchemardesque
      belle soirée

      Supprimer
  9. Un beau texte; mais il est vrai que l'Hermione fait rêver !

    RépondreSupprimer
  10. oui un formidable parfum d'aventure !!
    merci pour toutes ces invitations au rêve
    bises

    RépondreSupprimer
  11. c'est un très beau bâteau.
    Et cette plage devait être habitée par Robinson ou Gulliver. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Jeanne,
    Quels beaux voyages (oniriques ou pas ) doit-on faire sur une aussi belle frégate !
    Bonne année et Belle journée
    Dominique

    RépondreSupprimer
  13. J'ai embarqué avec tes mots sur ce bateau de légende.
    On se prend à rêver d'Amérique comme La Fayette .
    BIen vu
    Bon jeudi
    Bisous

    RépondreSupprimer
  14. Une Hermione qui respire le vent de la liberté!

    RépondreSupprimer
  15. dommage que ce fut qu'un rêve........Amitiés

    RépondreSupprimer