Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 14 mars 2015

Oyez Les Croqueurs de mots, d'un défi au suivant ...

Oyez Les Croqueurs de mots, d'un défi au suivant ...

Pour le défi n°140, je vous ai proposé juste une image




C'est toujours un grand plaisir que de découvrir les participations si variées, si différentes ...
J'espère n'avoir oublié personne
Merci merci !

Pour les curieux qui auraient voulu savoir l'origine de l'image (n'est-ce pas Jill ?), vous le dire aurait pu brider votre imaginaire.
Il s'agit d'une illustration pour le roman Madame Bovary, de Gustave Flaubert.

C'est maintenant Enriqueta qui proposera le défi n°141 depuis son blog et vous le découvrirez lundi matin.

A tout bientôt !

15 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faisait doublon avec le commentaire suivant. J'en profite pour signaler à nouveau que les commentaires étant modérés, c'est normal qu'ils n'apparaissent pas immédiatement.
      Mais il arrive aussi qu'un même commentaire parte en doublon tout seul

      Supprimer
  2. Je n'aurais pas pensé à Mr Bovary ; sans doute après la mort de sa femme ?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sans doute La lecture de Madame Bovary ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Lecture imposée par le programme de français du bac. Mais il me semble que Emma Bovary négligeait sa fille

      Supprimer
  3. Ah ok... ben non je n'aurais pu le dire !!! Merci encore, au plaisir, jill

    RépondreSupprimer
  4. Très belle illustration d'un livre que j'ai aimé lire très jeune. Je suis désolée de n'avoir pas pu y participer, faute d'inspiration et de temps à cause de la recopie de mon blog qui me prennait tout mon temps et mes pensées. Beau dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je sais que ton imagination a du mal à partir d'une image. Chacun a ses ressorts d'écriture. J'imagine bien le travail que tu as dû faire pour rapatrier ton blog sur overblog. Je connaissais ce défaut de ekla. Cette gue-guerre entre plateformes de blogs me semble ridicule. Je m'accommoderait d'OB si la publicité n'y était pas si envahissante et le message actuel injustement culpabilisant.
      Le dictat de la communication primant les contenus m'insupporte partout et principalement sur la Toile internet
      bises et belle semaine

      Supprimer
  5. Très belle illustration, vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais eu un coup de cœur quand je l'avais découverte

      Supprimer
  6. bonsoir, c'était une belle idée ... et cela m'amuse qu'il s'agisse d'une illustration pour Emma Bovary - bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. n'est-ce pas ? mais si je l'avais révélé, les textes auraient tourné autour d'un père et d'une fille orpheline, trop restrictif me semblait-il et trop directif aussi.
      bises et belle semaine. Le défi 141 est publié chez Enriqueta

      Supprimer
  7. C'est vrai que c'est un plaisir de découvrir les participations de chacun, même si je n'ai pas la possibilité de les lire toutes.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu fais en ce moment un travail de titan. Quant à moi je progresse. Bises

      Supprimer
  8. Ton tableau été source d'inspiration très diverse et a fait couler beaucoup d'encre ... rein que pour cela, n'est-ce pas pour toi un défi bien relevé! j'ai bien aimé là où il m'a entraînée; merci et bonne semaine; Simone

    RépondreSupprimer