Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mardi 6 janvier 2015

Galettes entre ombre et lumière


Pour le premier mardi de l'année Entre ombre et lumièreNathalie nous a proposé l'épiphanie. 
Une fête chrétienne qui marque l'arrivée des rois mages à Bethléem pour saluer la naissance du petit Jésus mais qui est aussi et surtout un jour où l'on partage la galette des rois.



église de la Madeleine à Paris, crèche de noël 2011


Par quels détours en sommes-nous arrivés à ce que cette fête des rois soit surtout marquée par la galette des rois (feuilletée en pays d'Oil, sablée dans l'ouest, couronne briochée en pays d'Oc) ? Ce n'est que vers le milieu du XXe siècle que l'on s'est mis à y ajouter de la frangipane dans le feuilleté mais pas trop, raisins secs et angélique pour la brioche, puis d'autres garnitures.
La tradition de la fève n'était d'ailleurs pas spécialement réservée à l'épiphanie et marquait plutôt des événements joyeux de la vie : les nouvelles accouchées en offraient pour leurs relevailles. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire