Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 30 septembre 2015

Clarisse à l'hospice

D'accord, avec un prénom se terminant ainsi, il était tentant de faire le rapprochement avec le défi de Martine pour les Croqueurs ...
J'en demande pardon aux Clarisse que j'ai rencontré sur mon chemin (il me semble qu'il y en eut une ou deux ...)


Clarisse est au service
de ce vieux grigou de Picsou
Elle ignore son avarice
Qui la laisse sans le sou.
Clarisse a bien certains vices
cachés comme celui de l'envie
d'avoir l'ardeur d'une zélatrice
ou de dormir dans un bon lit.
Clarisse ignore la paresse
et tous les tourments du coeur
elle soigne les escarres des fesses
et le fait même avec douceur.
A la fin de la garantie
un virus inoculé
lui causera des insomnies
avec les sentiments révélés.
Clarisse la gentille robote
découvrira en colère
de qui elle est à la botte
et n'en sera sans doute pas fière.

 A l'hospice,Van Gogh, 1889

La liste des prénoms chez Jill Bill (Jill Bill nous a déjà concocté une liste de prénoms pour l'automne)
Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

17 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne, hospice mot d'hier qui est remplacé par home plus joli tout de même, même si sa fonction est de placer nos aînés...j'ai connu ça, salle commune, un lit, un rideau à l'enfilade et le seau à crachats de jus de chique pour ses messieurs... !! Enfant ça laisse une bien triste image de la vieillesse... Clarisse sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Jeanne, deux défis en un. Merci de ta participation aux 7 péchés capitaux avec plusieurs en plus.... C'est amusant, j'ai été tentée aussi par Clarisse et l'avarice mais je ne l'ai pas fait et j'ai choisi une autre Clarisse de peur de peiner des Clarisse qui pourraient me lire. Il suffisait comme tu l'as fait de mettre un avertissement. Beau Mercredi

    RépondreSupprimer
  3. Moi, je connaissais une Clarisse métisse qui raffolait de réglisse.
    J'ignore ce qu'elle est devenue, mais je l'amais bien cette Miss...

    Bonne journée à toi, Jeanne.
    eMmA

    RépondreSupprimer
  4. bien joué mercredi et jeudi réunis !
    pour l'hospice... j'attends encore un peu !

    RépondreSupprimer
  5. beaucoup de verve dans ce texte ... et vive Clarisse ! bon après midi

    RépondreSupprimer
  6. Pauvre Clarisse sous le joug d'oncle Picsou. Une sale affaire qui ne l'anéantira pas j'espère. J'aime beaucoup les tableaux de Van Gogh. Il peint ce que Zola savait écrire. Bon mercredi, Amicalement, Marie Louve

    RépondreSupprimer
  7. elle n'a pas trop de défauts ta Clarisse ...un beau doublé !
    bises

    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup ton texte plein d'imagination , d'autant plus que tu l'as illustré avec ce tableau de Van Gogh ( hospice que j'ai pu voir à Saint-Remy-de-Provence) . Beau travail, Jeanne ! Gros bisous, Clio.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Jeanne,
    Il faut voir si je n'ai pas eu ce satané virus ! J'ai retrouvé mon sommeil, ce devait être ta Clarisse la cause !! Rires !! J'adore ce que tu as fais de Clarisse..
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. Bravo Jeanne, pour ce deux en un ! Bonne fin de ce mercredi ! Amitiés♥

    RépondreSupprimer
  11. Un méchant virus pour cette pauvre Clarisse si dévouée! J'espère ne pas l'attraper ! Il vaut mieux rester naïve et inconsciente ! Bises

    RépondreSupprimer
  12. Bravo pour ce deux en un qui nous montre une Clarisse bien attachante .
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Clarisse est bien définie par toi, et c'est une belle prouesse que de répondre à deux défis à la fois!

    RépondreSupprimer
  14. deux en un et pas facile fallait le faire. Bravo. Bisesssss

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Jeanne
    Clarisse la robote sera bien décue
    La pauvre
    Bisous et doux week-end Jeanne
    Frieda

    RépondreSupprimer
  16. J'espère qu'il y aura toujours d'attentives Clarisses pour s'occuper des personnes alitées.
    Bravo pour ce défi, Jeanne.
    Bises et douce soirée.

    RépondreSupprimer