Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 3 septembre 2021

Mes prénoms de l'été : T comme Théo et comme Thérèse

 J'ai hésité au prénom de la lettre T

Thérèse, ce n'est pas seulement la dame de cœur de la pièce puis du film  "Le Père Noël est une ordure" interprétée par l'inoubliable Anémone *:

Le cadeau de Thérèse à Pierre

C'est surtout la dame du coin de la rue devant une maison de mon enfance. Les débuts dans cette maison, j'étais encore petite et je dormais dans la chambre de mes parents. Nous habitions juste en face d'un carrefour, un peu en retrait du centre bourg. Ce n'est pas tant la circulation rare dans ces petites rues qui m'empêchait de m'endormir que la hantise des bruits de vaisselle cassée et des cris de cette femme sans âge sous les coups de son mari.

Bien sûr je ne devinais rien que de très vague à travers les volets épais et les vitres fermées et mes parents en ignoraient tout, passant leurs soirées dans la salle de séjour qui donnait de l'autre côté sur la cour. Outre ces débuts de nuits souvent chaotiques, peut-être mes plus anciens lecteurs se rappellent-ils que pour les besoins du métier de papa, il y avait un deuxième combiné du téléphone au chevet de leur lit. Il lui arrivait de sonner à pas d'heure quand il y avait de l'orage et de la tempête ou du givre ou de la neige. Papa se levait alors, convoquait le ou les gars de service et ils allaient réparer les lignes électriques par tous les temps.

Souvent je réclamais de dormir comme les grands hors de la chambre parentale comme on dirait maintenant mais ma demande semblait prématurée.

Une scène plus violente que les autres où la vaisselle avait volé et les coups s'étaient abattus sur la voisine fut entendue de mes parents qui, fatigués, s'étaient couchés tôt. Peu après, un lit de grande fut installé dans ce qu'on appelait l'antichambre à mon soulagement. Pour autant la cause principale de mes insomnies disparut presque en même temps. J'en ai déduit longtemps après que mon père avait fait un signalement aux gendarmes. Nous n'avons jamais revu le mari violent et sa femme dont je ne me souviens que du prénom hurlé par son bonhomme a retrouvé une vie tranquille mais solitaire.

J'aimais m'arrêter chez elle quand je revenais de l'école. Il y avait toujours un jeu de petits chevaux ou de cubes vieillots comme l'âge de ses enfants qui étaient loin maintenant. Elle m'a offert un très beau puzzle d'oiseaux que j'ai encore avec toutes ses pièces, peut-être en guise de reconnaissance infinie envers mes parents pour avoir mis fin à son calvaire. Je l'ai aussi mise à contribution pour m'accompagner pour acheter avec mes premiers sous mon premier cadeau de fête des mères autre que ceux confectionnés à l'école. Je savais ce qui ferait plaisir à maman, une grande tasse avec sa soucoupe pour son petit déjeuner.  C'était avant la mode des mugs, une mode venue d'Angleterre et on appelait ces très grandes tasses des déjeuners.

*Mort d'Anémone, inoubliable Thérèse du Père Noël est une Ordure - Actus Ciné - AlloCiné (allocine.fr)

Théo, c'était rencontrés ça et là des vieux prénoms d'histoires anciennes, Théodore, Théodule, ... Théo ne pourrait encore qu'être un surnom du moins en France avec cette obligation de choisir un prénom du calendrier grégorien ou républicain. Avec les seules exceptions des prénoms régionaux à condition de naître dans cette région. Annick et Patrick avaient débordé mais des secrétaires de mairie refusaient Loïc hors de la Bretagne.

Alors Théo ce fut Théophile, l'économe du centre de vacances où je suis allée en colonie près de Royan l'été de mes dix ans. D'habitude, les colons ne connaissaient pas ou peu cette personne aussi essentielle à la vie d'une colonie de vacances que son directeur ou l'infirmière mais là-bas, il avait été décidé de nous faire participer à l'entretien des locaux et l'élaboration des menus. Il avait accepté les haricots verts et les petits pois à condition que tout le monde les épluche. Ce qui aurait pu être des corvées devenaient avec lui l'occasion d'activités joyeuses et nécessaires en commun. Au soulagement aussi des monitrices et moniteurs et des personnes de service. Tout le monde partageait ces tâches et certains enfants découvraient que oui, c'étaient des tâches essentielles quand leur mère les faisaient sur leur temps d'école ou de sommeil.

Théo, vient du grec qui signifie dieu. Et ils en avaient beaucoup. Alors en ce lendemain du 2 septembre, Théo c'est aussi Míkis Theodorákis — Wikipédia (wikipedia.org), le compositeur de Zorba le Grec


immortalisé dans le film tiré du roman Alexis Zorba


et qui a popularisé dans le monde entier les danses grecques à partir d'une danse créée de toutes pièces pour le film à la grande époque du twist et du madison ! 

Ce sirtaki deviendra l'emblème même des danses traditionnelles grecques  clic ---> et clic ---> et l'est toujours pour les touristes en quête de danses folkloriques clic --->

Ce grand compositeur et homme politique engagé au sens noble du terme vient de mourir ce 2 septembre 2021 à l'âge vénérable de 96 ans. Il serait totalement injuste le réduire au Sirtaki de Zorba le Grec mais France Musique en parle beaucoup mieux que moi :

Mort de Míkis Theodorákis, compositeur, homme politique et éternel révolté (francemusique.fr)

Qu'il soit né sur l'île de Chios, où se trouve l'un des camps de réfugiés les plus emblématiques est déjà tout un symbole alors que des fous qui n'ont rien compris à la musique et à la danse les bannissent à nouveau ainsi que ceux qui les font vivre.

Afghanistan : un chanteur folklorique brutalement tué par les talibans (francemusique.fr)

Théo c'est aussi le frère aimé et inspirant de Vincent Van Gogh dont j'ai découvert la correspondance par une lettre que j'ai eu à commenter à l'oral du concours d'entrée à l'école normale d'institutrices.*

Vincent Van Gogh : Lettres à son frère Théo (1987 / France Culture) - YouTube



* A l'époque, (ceux qui entendent un spot sur Colette en entendent parler par la voix de son héroïne délurée), on entrait à l'école normale à la fin de la troisième et il y avait deux écoles normales et deux concours pour les filles et pour les garçons. Je me souviens m'en être étonnée alors. Si ma question sur les raisons avait été éludée, j'avais eu droit à cette justification : si le concours avait été commun, il y aurait eu beaucoup plus de filles que de garçons admis au concours ... Malgré tout, cette année-là, l'ENF avait admis 45 filles et l'ENG 26 garçons. Dans ces années qualifiées plus tard des trente glorieuses et de baby boom, il naissait un tout tout petit peu plus de filles que de garçons mais pas à ce point !!!

4 commentaires:

  1. Bonjour Jeanne, merci pour cette autre magnifique page de tes prénoms de l'été. Je retiens plus particulièrement de cette page : cette dame de ton enfance qui se prénommait Thérèse. Bonne journée. Bises♥

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle idée cet abécédaire des prénoms qui te permet de nous conter quelques souvenirs d'enfance. C'est un plaisir de te lire. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Merci Jeanne, j'ai une cousine de ce prénom, plus âgée, un professeur me nommait ainsi, du coup... bises jill

    RépondreSupprimer
  4. Très belle page Jeanne
    Merci d'avoir pensé à Anémone qui incarnait tellement bien Thérèse dans le père noël est une ordure.
    Théo, c’est le nom de mon chat, et j'aime lui donner cette instruction "Théo file" quand je dois le faire déguerpir d'un lit.
    Bises et bon vendredi

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.