Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 26 avril 2021

La vieille lisant

  Pour une nouvelle page de l'Herbier de poésie

La vieille femme lisant

Au lieu de laisser maturer mon cerveau vacant,
la vieille que je suis, toujours à procrastiner
a passé la journée d'hier plongée dans la lecture
d'un trop captivant polar.

Ce matin bien décidée à laisser venir les mots
sur ce visage austère et sans âge
trop sérieux, trop droit sur sa page,
je ne sais quoi me chiffonnait.

Ce matin la solution m'est arrivée d'un cliché
ainsi commenté :
"Café, puis lecture ...
terrasse (pouce en l'air en émoticône)."
Un seul dessin pour traduire juste.
les sensations les sentiments,
Tant d'émotions que mille mots ne peuvent dire.
Joie, plénitude, sérénité ; intérêt à jardiner sa pensée,
à confronter celle d'un autre.

La vieille que je suis a souri
imaginant l'amie savourant la douceur de l'air
pour lire sur son balcon.
Imaginant sa moue,
agréant ou pas de se dire vieille comme moi.

Sur la couverture de sa lecture : "J'assume".

La vieille que je suis a encore souri.
Amusement ou soulagement ?
Personne hier pour voir ma tête
sourcils froncés, lèvres serrées, neurones concentrés.

J'assume,
comme sous le regard du peintre
de donner à voir, juste à mon miroir,
le visage peu amène d'une vieille toute à sa lecture,
oublieuse de tout le reste.

Lire, plonger dans un autre monde
franchir l'espace-temps d'une autre dimension
et se relier à son monde intérieur.

Tant pis si rien ne passe
sur le visage austère de la vieille.
©Jeanne Fadosi, vendredi 23 avril 2021
à découvrir à partir de lundi
avec les autres brins sur la page 176 de l'Herbier

Rembrandt, an Old Woman reading, 1655

Adamante nous conduit aussi vers

D’autres vieilles femmes lisant, par d’autres peintres :

http://micabrac.eklablog.com/les-vieilles-dames-lisant-peintures-c30199064


7 commentaires:

  1. Tout à fait cela Jeanne, et ne pas culpabiliser si plongé dedans oubliant le reste, quelques heures, bises, jill

    RépondreSupprimer
  2. Un peu austère en effet, moi j'ai pensé à ma mamée au coin du feu dont j'ai parlé il y a longtemps ou alors à cette fées des bois comme on la nommait qui m'avait marquée, j'ai triché un peu je n'ai pas vu ce livre...
    bravo pour ce texte Jeanne

    RépondreSupprimer
  3. Superbe interprétation de ce magnifique Rembrandt Jeanne, bravo !
    Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  4. Je connaissais d'autres tableaux... mais celui-ci est très beau et il vous a bien inspirées.
    J'aime ce sourire qui est le tien.
    La lecture est indispensable à nos vies.
    Passe une douce journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. C'est si bien vu et si bien écrit, c'est complètement cela, moi aussi je suis une mordue... Quand je suis plongée dans un livre difficile de m'en sortir et cela dure depuis très longtemps, le virus m'a saisie quand j'étais enfant... La contagion est grande, chez nous tout le monde lit, les petits comme les grands. Mais contrairement à mon texte le partage est bien au rendez-vous et les discussions passionnées en découle... J'ai toujours aimé lire à voix haute à mes enfants comme à mes petits enfants, résultat ils lisent tous... Bonne lecture et encore merci pour ce beau texte !

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Jeanne,
    Magnifique texte pour joliment décrire ce tableau !!!
    Bonne soirée,
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui, on oublie tout le reste quand on est plongé dans un livre intéressant, on dévore et plus rien ne compte. Sauf que les autres nous rappellent qu'il y a des choses à faire autres que de lire.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.