Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 23 novembre 2020

Défi n°241 des CROQUEURS DE MOTS : l'art c'est l'art, l'heure c'est l'heure !

NB : ajout d'une illustration grâce au Réveil Courrier du Courrier International que je ne pouvais pas ne pas joindre à ce billet !!!

 Lénaïg, à la barre du défi n°241 des CROQUEURS DE MOTS nous donne la consigne suivante :

Pour le grand défi du lundi 23 novembre :
Nous choisirons chacun(e) un tableau célèbre, si possible l’un des 22 exposés ici
et dans un petit texte en prose ou en vers nous devrons l’évoquer sans le nommer, donc le faire deviner.
Pour corser le défi, nous devrons glisser dans notre présentation au moins l’un des mots suivants (ou tous)

chaise-longue, oiseau, arrosoir.

- Mais qu'est-ce que c'est que ce temps qui dégouline ?

Il a bien failli se répandre sur la chaise longue. Crois-tu que je pourrai le laver à grande eau ? Vas donc me remplir l'arrosoir.

- Où ça ?

- Comment ça où ça, mais tu sais bien ! A la pompe près de l'abreuvoir aux oiseaux.

- Si je peux me permettre, où qu't'as vu le temps qui dégouline ? Ce ne sont que de vieilles toquantes molles. Tu aurais au moins pu choisir du chocolat dont il était si fou ... J'ai faim !

- Grrr ... bon ben en attendant,  c'est le temps qui est devenu fou ! Allez mon lapin, dépêchons-nous !

- D'accord Alice !

Bon, pas d'illustration maintenant car si j'ai bien compris la consigne c'est à vous qui passez par ici de deviner le tableau choisi. allez, j'ai fait facile il me semble.

Oups déjà jeudi et j'ai oublié de dire bravo et aussi de mettre un lien vers le tableau de Salvatore Dali, La persistance de la mémoire du temps. (pour le mettre en ligne directement et surtout gratuitement je ne sais pas à qui m'adresser.

J'ai choisi ce tableau qui m'a toujours fascinée en demeurant très éloigné de ma perception du temps. Mais la Covid le fait depuis bientôt un an dégouliner et l'imagination de Dali fait sens et réalité dans mon quotidien maintenant.

Extrait du Réveil Courrier du 9 décembre 2020


Les indices que j'avais semés :

dès le titre heure

ensuite le temps qui dégouline puis vieilles tocantes molles pour le titre plus connu du tableau "Les montres molles"

Enfin (pas tout à fait) l'une de ses pubs les plus célèbres, (il en a fait d'autres mais c'est celle-ci dont on se souvient) le chocolat dont il était fou.

mon lapin ... Alice !   clin d'œil à Alice au pays des merveilles, conte de Lewis Caroll pour lequel il a travaillé de 1966 à 1971 à l'illustration d'une édition de luxe. Vous auriez trouvé de toutes manières. Je l'ai en effet découvert en lisant sa bio sur wikipedia.


9 commentaires:

  1. Tableau... La Persistance de la mémoire par Dali... ses montres molles, ah sa pub pour Lanvin, je l'entends encore dire, merci Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Jeanne,
    Bien amené, et au mot tocante, clic..."LA PERSISTANCE DE LA MÉMOIRE PAR DALI" m'est apparue.
    Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  3. Il me semble bien reconnaître le tableau de Dali lui qui était fou du chocolat Lanvin! Bise

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cette évocation des montres molles dans la persistance de la mémoire de Dali . J'ai failli le prendre ce tableau, j'ai longtemps hésité . J'aime le monde de Dali, je suis allée voir son musée à Figueras et j'ai vraiment aimé . Un personnage qui vaut le détour
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Facile peut-être pour qui a vu les tableau pour ma part encore une casse tête. Mais très jolie participation. Bisous douce semaine

    RépondreSupprimer
  6. Je crois bien que c'est : La persistance de la mémoire par Dali, Jeanne ! Bravo ! Bonne poursuite de ce lundi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. Les vielles toquantes molles et le chocolat.. "Les montres molles" de Dali..
    Douce soirée bise.

    RépondreSupprimer
  8. Bon, je me range aux vues de la compagnie... les toquantes molles m'ont bien un peu déboussolée, mais le chocolat m'a mis de suite sur la voie... Je n'ai pas bien mémorisé tous les tableaux, car celui que j'ai choisi m'a fait tilt immédiatement et je n'ai regardé les autres.... Quand même, c'est fou ce que la Pub nous marque à notre insu.... Se remémorer un tableau de Dali à cause d'une Pub, c'est plutôt vexant pour lui... Merci Jeanne et gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. Pas difficile en effet de reconnaître Dali et Alice au pays des merveilles ;)
    Je l'ai joué au théâtre :)
    Bisous et bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.