Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 16 novembre 2020

A quoi rêve le vent ?

 Suite de ma participation à la page 165 de l'Herbier de poésies et toujours sur les sculptures cinétiques de Théo Jansen

A quoi rêve le vent ?

A quoi rêve le vent quand il caresse la cime des grands arbres et que ceux-ci griffent doucement le ciel ?

A quoi rêve le vent de ce dimanche qui a brutalement aéré le séjour traversant en bousculant les journaux et en tournant les pages de la revue Zadig ?

A quoi rêve le vent fort ou faible en mettant en mouvement les "Strandbeest" du sculpteur ? Car ses sculptures ne se suffisent pas à elles-mêmes, n'est-ce pas ? Elles ont besoin du vent.

A quoi rêve le vent de tempête quand sa route croise celle des navigateurs solitaires partis pour le tour du monde du Vendée Globe ?

A quoi rêvent les vents de la méditerranée ou de la Manche quand ils font chavirer une frêle embarcation surchargée d'âmes et de cœurs ?

A quoi rêve le vent léger lorsqu'il sculpte les nuages blancs dans le ciel d'azur, au-dessus de la plage. Est-ce le même vent, est-ce les mêmes plages, quand il pousse les chars à voile, les cerfs-volants ? Les déferlantes d'ouragans ?

©Jeanne Fadosi, dimanche 15 novembre 2020

à découvrir à partir de lundi
avec les autres brins sur la page 165 de l'Herbier







4 commentaires:

  1. J'adore le vent, surtout le vent marin, ici il y en a presque tout le temps. Très joli texte. Bises et belle semaine

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison Jeanne, et c'est la question que je me posais en découvrant certaines photos prises par un copain hier, en fin d'après midi, alors que la marée haute était d'un coefficient de 109. Avec la tempête, ces photos sont impressionnantes et les maisons et rue su vieux port, bien arrosées.
    Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  3. Le vent continuellement en voyage rêve-t-il de nous aider à voler ???

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique suite, Jeanne ! Bravo ! Bonne soirée ! Bises♥

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.