Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 1 avril 2020

Dans le désert* avec Balisaire

Faut-il le préciser ? ce qui suit et fait partie d'un feuilleton au fil des prénoms du mercredi de JB depuis le début de la saison 2019-2020 est une pure fiction sur fond de géographie réelle et maintenant y intégrant l'actualité.


Dernière minute, entendu ce matin sur France Inter si vous pouvez accéder à cette chronique, du moins cous en aurez au moins le texte : Géopolitique de Pierre Haski 1er avril 2020 à 8h16


Notre équipe de globe trotters partis au début de l'automne pour faire le tour du monde par tous les moyens ont perdu de leur superbe Vous ne le comprenez peut-être pas, confinés que vous êtes sans doute entre le canapé du salon, le frigo plus ou moins rempli et la chambre à coucher si vous bénéficiez d'un logement décent ... Réjouissez-vous plutôt de ne pas être à leur place.
La tête émerveillée des beautés de ce fabuleux observatoire d'astronomie à ciel ouvert de Jaïpur, ils avaient eu le temps de visiter les lieux. Ils projetaient, avant que la réalité mondiale les rattrape, de visiter la réserve aux tigres de Ranthambore et même de pousser jusqu'au désert de Thar dont ils avaient consulté la fiche wikipedia. Ils devaient même faire une partie du trekking à dos de dromadaire avec Balisaire qui devait se fournir au marché de Pushkar.


Juste avant le confinement, ils ont pu rallier un ancien Ashram offrant un tourisme alternatif, une sorte de grande oasis proposant pause méditative et participation aux travaux assurant plus ou moins une autonomie de subsistance. Une rareté dans un pays où la crise sanitaire est catastrophique pour une grande partie de la population telle ces migrants de l'intérieur :
Inde, la longue marche des travailleurs migrants piégés par le confinement

Vivant qui les a accompagné à Jaïpur avant de rentrer vivant à New Delhi avait tenu à prendre cette photo. Pourquoi ? Elle prend tout son sens à présent
Collège médical gouvernemental de Jaïpur**
* le terme désert est relatif car même le désert du Thar, l'un des plus secs du monde (c'est relativement récent) est le plus densément peuplé du monde ( densité de population voisine de celle de la France)

**Cet automne, j'avais eu la chance de voyager par procuration et photos reçues sur mon téléphone portable avec des amis en voyage là-bas.

Retrouvez sur son blog la liste des prénoms chez Jill Bill
et peut-être, les liens du rassemblement si Jill Bill le peut. On ne t'en voudra pas si tu ne fais pas ce suivi. Priorité à ta santé !
J'essaierai de tenir à peu près à jour Mes prénoms saison 11

Mes prénoms du mercredi saison1 dansaient à la guinguette de la Récréa-bigornette,
et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux Prénoms du mercredi :
saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5 ; saison 6 ; saison 7 ; saison 8 ; saison 9 ; saison 10

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique, Bigornette, Présidente d'honneur de La cour de récré de JB pour avoir créé les prénoms du mercredi,  s'en expliquait ICI.

8 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne, pure fiction, mais on voyage quand même et par les temps rudes de confinement que nous vivons, tes globe-trotter sont les bienvenues comme Bélisaire, les vrais projets de voyage bien compromis… la valise aujourd'hui pour les malchanceux du Covid-19 ! Une chambre en clinique… MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est terrible pour l'humanité, cette crise sanitaire.
    Bises, bon mercredi, prends soin de toi

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que cette photo nous renvoie à nos hôpitaux surchargés aujourd'hui.
    C'est chouette qu'ils aient pu faire ce voyage avant le confinement.
    Merci de le partager ainsi avec nous.
    Bisous et douce journée. Prends bien soin de toi.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour les liens Jeanne , hallucinante cette marche des travailleurs migrants en Inde .Un confinement qui provoque un exode vraiment difficile .
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Un voyage virtuel, c'est aussi bien, on oublie le confinement pour un temps. Je plains les pauvres gens qui sont confinés dans ce pays.
    Bise

    RépondreSupprimer
  6. Mille bravos Jeanne ! Excellente suite de ce superbe voyage perturbé par la pandémie, hélas ! J'♥ beaucoup !
    Bon après-midi !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Jeanne,
    Je prends le feuilleton en cours de route. Se confiner n'est pas toujours simple, mais il le faut, et surtout, tout dépend dans quel pays, en effet, on doit se confiner... Finalement, ne nous plaignons pas.
    Bonne fin de ce mercredi.
    Fabrice

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.