Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 28 juin 2017

Mado de Cambo les bains

Dernière étape avant la pause d'été de mon tour de France des provinces françaises avec les prénoms du mercredi de La cour de récré de Jill. Aujourd'hui, si comme le titre l'indique, je vous emmène soulager vos douleurs dans la ville d'eaux de Cambo les bains(1) dans les Pyrénées Atlantiques, dans le Pays Basque, ce n'est pas sans vous avoir fait faire un grand tour dans le Sud-Ouest.

Mado aurait pu naître à Bordeaux
Tant elle est avenante et gironde,
Sa table bien connue à la ronde
Et son gîte un Eldorado.
Mado serait née au Mont Dore
Où la Dordogne prend sa source
En deux torrents qui font la course
Surgis du Mont comme de la jarre Pandore.
Mado sous le charme des Pyrénées
Aurait pu approcher la Méditerranée*
Ou descendre au fil de l'eau jusqu'à Bordeaux.
Mado sur son versant océanique
A choisi une autre ville d'eaux (1)
Où elle soulage les maux de dos.
Amélie les bains, ville thermale des Pyrénées orientales, également rhumatologie et voies respiratoires

Pandora s'allongeant dans les bois, Louis Hersent, 1777 - 1860,
oeuvre du Domaine public infos clic




Deux versions de la Berceuse basque, rendue célèbre grâce à une traduction française mise en valeur par Luis Mariano dont les héritiers se sont appropriés les droits (!!!) que j'ai apprise à l'école maternelle et qui nous servait de pause douceur en cours préparatoire ... avec la perspective de pouvoir bientôt enfin savoir en lire les paroles et même les écrire quand nous saurions bien lire et écrire.  Une berceuse que j'ai fredonnée (entre autres chansons douces) à mes enfants en les berçant puis pour finir après le moment du conte, un rituel qui s'est prolongé bien après qu'ils sachent lire.





Voici de mémoire ce qu'il m'en reste 😕
Bientôt l'oiseau s'endormira sous son aile,
? ? ? ? son sommeil
????  ????   veille
Dans la nuit profonde attendra son réveil

refrain :
Vite sommeille, si tu te réveilles
Le grand loup blanc t'attend, menaçant
Vite sommeilles, point ne te réveilles,
T'endors bientôt, dodo, do-o do

Et enfin pour les amateurs de traditions culinaires, La cuisine basque

Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

15 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne, vous avez des villes thermales comme nous au plat pays, ici au pays Basque que je ne connais que de nom, Mado sois donc la bienvenue à la cour de récré, MERCI pour le tout, bonnes vacances, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce tour de France que tu termines en beauté avec cette Mado qui en a plein le dos d'avoie mal au dos. Beau mercredi.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Jeanne,
    Et l'on met joliment un point final à cette saison des Prénoms du Mercredi, en bouclant la boucle dans le joli et si charmant sud-ouest. Cambo-les-Bains, allons-y tous nous soulager quelques maux, après avoir fait la fête aux prénoms avec nos mots, à la cour de récré. Ah, qu'il est doux, le temps des vacances, le temps de l'été, le temps des cerises...
    Bises, bon mercredi.
    FP

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce moment basque passé chez toi, c'est un régal !

    RépondreSupprimer
  5. Un article "plus que complet" sur le pays basque, région que je connais trop peu, hélas, mais qui me fascine.
    Un tout grand merci pour ces découvertes !
    Quant à la berceuse, étant belge, je ne la connaissais pas mais la découvre avec bonheur.
    Et Luis Mariano : l'une de mes premières idoles ; quelle voix !!!!!
    Bises Jeanne et bonne fin de semaine.
    Francine (Clio)

    RépondreSupprimer
  6. une belle berceuse je ne savais pas qu'elle existait en "français"...je l'entendais chez des amis...
    je me souviens des concours de marmitako et j'ai souvent préparer l'axoa, je rapportais les sacs de piments doux et je les congelais !
    bonnes vacances Jeanne

    RépondreSupprimer
  7. un joli point final pour ce départ en vacances de la cour de récré !
    un charmant billet bien documenté !!
    chansons tous ensemble !! bisous- bonne continuation sur la blogo et dans la vie tout court-

    RépondreSupprimer
  8. Chez nous en Auvergne Mado aurait pu aussi faire sa cure car les eaux thermales ne manquent
    Superbe ton tour de France, c'est une riche idée
    Bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  9. Un joli cours de géo avec une Mado avenante !
    Merci Jeanne
    Bonne soirée.....

    RépondreSupprimer
  10. C'est drôle: cette nuit j'ai pensé à toi en me disant que tu choisirais peut-être Combo pour rimer avec Mado! Et je vois que tu l'as fait!
    Je suis allé chanter à Combo les bains avec ma chorale ;nous étions invités par une chorale d'hommes.
    Mais ta Mado, ne reste pas à Combo donc, elle préfère aller prendre les bains ailleurs!
    Bise

    RépondreSupprimer
  11. C'est super, Jeanne ! Mille bravos. Une magnifique fin de session ! Bonnes vacances ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  12. Merci Jeanne pour tes commentaires très appréciés pendant mon absence :)
    Difficile de commenter sur ton article qui semble être la finale d'un tour de France à ta façon!
    Un joli choix de tableaux, une berceuse que je ne connais pas (bravo, les héritiers de Luis Mariano!)...
    Je connais un Mauléon en Barousse pas très loin de chez moi mais je ne pense pas qu'il s'agisse du même!
    Les jeux d'écriture sur les blogs peuvent être pleins de vitalité mais "des fois" l'orthographe n'est pas "piquée des hannetons"!! MDR!
    Bien amicalement et bonne soirée ;-)

    RépondreSupprimer
  13. merci pour ces voix d'or, Jeanne ! Mado de Combo, c'est pas la cousine de Lulu la nantaise ? https://www.youtube.com/watch?v=8gSxHU7zA64

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour cette Mado en pays basque je me suis régalée avec tes vidéos . Je ne connaissais pas cette berceuse elle est superbe .
    Bon jeudi
    Bisous

    RépondreSupprimer
  15. Je ne connaissais pas la berceuse, je ne t'aiderai donc pas à retrouver les paroles. :(
    J'aime bien ta Mado, elle termine agréablement l'année de la Cour de Récré. :)
    Tes pages sont toujours très instructives.

    RépondreSupprimer