Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 11 juin 2016

Eau

Ecrire en boustrophédon ! . . .
Oh là là ! qu'il était difficile le sujet de ce mois pour le nid des mots !
Non pas tant d'écrire une ligne de gauche à droite, comme j'ai appris à le faire, la ligne suivante dans l'autre sens, comme il est écrit dans d'autres systèmes d'écritures. A l'âge du buvard et enfant curieuse de nature, j'ai appris tôt à déchiffrer avec ou sans glace les traces d'autres écrits et même nous nous entraînions par jeu à écrire en miroir.

Les deux autres consignes sont des contraintes fortes. Les rimes m'ont posé le problème du comment (littéralement ou phonétiquement à voix haute ? à droite, à gauche ?) Pour les lettres, là un vrai casse-tête que de faire entrer du sens dans des vers ayant le même nombre de lettres (seulement les lettres ou tous les signes du vers ? J'ai opté pour seulement les lettres). Ouf j'y suis arrivée, non sans mal et avec quelques licences grammaticales, surfant sur l’ambiguïté.


L'eau qui s'est trouvée une issue 

.xuaeluob sel suos lielos ua eus

destin caché parmi les pierres.

,nitam rialc ud eioj al snad reiH

Il sinuait, le ru, nonchalamment,

liriv tnatpmoc es tnemelatnem

car si tout au bord de la falaise

eracI ruop tianerp es li esia'l à

bouillonnant en bulles, légère,

,snollioub sorg à tnalcig ebreg

tablant sur une aide de l'au-delà,

.elbativéni neib tiaté etuhc al.                                       .


solution en clair ICI --->

8 commentaires:

  1. Bravo Jeanne, j'avais jamais eu défit aussi hard non plus... fallait trouver comment écrire les phrases en "verlan" sur l'ordi déjà... je vois que tu as réussi, et hop un bon verre d'eau fraîche après l'effort, bises de jill

    RépondreSupprimer
  2. Pour m'être prêtée à l'Exercice j'ai réussi à lire. J'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Jeanne,
    Je suis admirative car j'en suis bien incapable, bravo !
    Bises et bon samedi - ZAZA

    RépondreSupprimer
  4. Merci d'épargner la migraine à ceux qui viennent te lire, j'avoue aussi que ce n’était pas évident, et t'applaudis très sincèrement car ta participation coule comme l'eau claire...
    Repos jusqu'en septembre, j'espère te retrouver à la rentrée pour continuer l'aventure...

    RépondreSupprimer
  5. un grand bravo... il vaut s'adapter je manque d'entrainement et pourtant : http://bricbracdejosette.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  6. Mon retour me fait travailler... :)
    Mais j'adore !
    Défi magnifiquement relevé, Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  7. C'est super Jeanne ! Mille et un bravos ! Illustré, en plus ! Ayant fait l'effort de participer, j'ai pu lire ton magnifique texte plus facilement, parce qu'entraînée ! Bonne et belle poursuite de ce samedi et week-end tout entier ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Jeanne
    Quelle complication que tu as superbement bien relevée... mais merci de la mise au clair : ouf pour mes mauvais yeux !
    Un grand bravo et bisous

    RépondreSupprimer