Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

dimanche 27 décembre 2015

Regards dans le rétroviseur : dimanche 10 février 2013

C'était un dimanche comme un autre.
Après un énième agacement sur les hoquets de la plateforme mon blog, unique à l'époque, et la publicité envahissante, j'ouvrais un blog sur la plateforme blogger, juste pour tester.
Sans avoir aucune idée de ce que j'allais en faire.



Le titre m'en était venu sans effort, parce que j'avais envie d'en faire un journal, une sorte d'éphéméride à l'envers, pour noter ce qui autrement serait passé éphémère dans ma mémoire.
J'y notais :

"Dimanche 10 février 2013. Il est 17 heures.Il neige depuis ce matin et depuis environ une heure la neige tient au sol en une fine pellicule.J'inaugure un nouveau blog sur Blogger. Pour l'instant c'est juste pour essayer cette plateforme.Il va falloir que je m'habitue à d'autres approches. Pas vraiment évident pour ma petite tête !



et Quichottine m'y répondait en commentaire :

C'est vrai que tout est différent... il y a des réglages indispensables. D'abord, supprimer le code à taper par tes visiteurs.

C'est un rempart contre les indésirables, mais, d'un autre côté, il faut avoir encore de bons yeux pour bien les transcrire ou penser qu'on peut en afficher d'autres jusqu'à ce qu'ils soient bien lisibles. :)

Tu règles cela dans "paramètres/publications et commentaires/" et du dis "non" pour l'affichage de la vérification des mots.

(Bon, il y en a qui les gardent, mais c'est un frein aux commentaires)

Pour le reste... Blogspot, c'est vraiment bien. Mais il faut passer un peu de temps à le découvrir et à ensuite aménager ton blog pour qu'il te corresponde.

Il y a un blog génial pour aider :
Je te donne le lien pour débuter, mais tu verras, cela ne s'arrête pas à cette page, consulter les onglets.

http://mestrucspourblogger.blogspot.fr/p/pour-debuter.html

En cas de gros problème avec OB, c'est vraiment la meilleure plateforme de substitution mis à part Wordpress peut-être, pour ceux qui veulent s'auto-héberger ou payer un hébergement quelque part pour être totalement libres.

Passe une douce journée.

A l'approche de la fin de l'année 2015, je mesure le chemin parcouru. L'intensité souvent terrible des événements qui ont nourri le temps du monde depuis ce jour.

Je ne tiens pas toujours mon éphéméride au jour le jour. Je m'y abstiens d'y apporter mes réflexions personnelles.
A dessein, pour de multiples raisons qu'il serait trop long et compliqué à exposer ici.
La première motivation est de me laisser le temps de prendre un peu de distance, le temps d'apprivoiser les émotions et de faire le tri, autant qu'il est possible, entre l'important et l'accessoire.
Mon parti pris de ne pas y mettre mon grain de sel me frustre souvent, mais c'est je crois une frustration salutaire.
Quelquefois aussi, le vide des actualités du jour sur une page ne signifie pas qu'il ne s'est rien passé d'important. C'est même quelquefois le contraire et que le choix était impossible ... ou douloureux ... ou tellement anachronique qu'il me laissait coi.

A l'approche de la fin de l'année 2015, je voudrais tant envisager une année 2016 plus lumineuse, plus paisible, plus ouverte au monde et aux autres, moins frénétique et moins violente.

Aujourd'hui, il fait une douceur exceptionnelle, le soleil brille et de rares nuages d'un blanc cotonneux font un ciel d'un bleu qui n'appartient à personne, ou alors à tous.



et haut les cœurs avec Les copains d'abord de Brassens avec un clin d’œil silencieux mais qui sera compris par le destinataire (devrais-je écrire les ?)

et pourquoi pas enchaîner avec la chanson suivante, La mauvaise réputation,  que je chantais à tue-tête petite fille, au grand dam des bien pensants. Ne croyez pas que je n'en comprenais pas les paroles.
Mais soixante ans après et quelques cheveux blancs, elle fait sens plus intensément.

Allez tiens, une dernière pour la route L'auvergnat.


5 commentaires:

  1. J'ai aimé cette restrospective. Ce fut le printemps à Noël. Nous avons déjeuné dehors au soleil le 26 décembre !!! C'est agréable mais pas bon pour la planète. Beau dimanche

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Jeanne... J'ai fait le saut il y a un peu plus d'un an de O-B à Ekla, je ne regrette rien comme chantait Piaf,plus simple d'emploi que le nouvel OB... Bref, je te souhaite une douce et bonne année qui arrive à grands pas, dans ta vie comme sur la toile, bises

    RépondreSupprimer
  3. J'accompagne tes voeux d'une année 2016 lumineuse, moins pesante que 2015, juste simplement heureuse.
    Bonne fin d'année Jeanne.
    eMmA

    RépondreSupprimer
  4. comme toi j'espère que cette année 2016 sera plus douce et plus joyeuse et plus fraternelle. Bises

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ces trois chansons, qui font aussi partie de mon répertoire personnel.
    J'ai finalement décidé de passer sur un wordpress indépendant, pas gratuit, c'est vrai, avec des contraintes que je n'imaginais pas au début.
    Mais j'y suis bien.
    Lorsque je ne pourrai plus bloguer, le blog disparaîtra sans doute, mais n'est-ce pas le lot de beaucoup ?

    Je comprends tout à fait tes hésitations à choisir ce que tu mets dans ton éphéméride... Il y a des moments où le silence dit beaucoup.

    Je t'embrasse. Que l'année soit belle pour toi aussi.

    RépondreSupprimer