Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 16 décembre 2015

Abraham et ses dames

Abraham était un quidam
qui ne voulait pas déclarer sa dame.
Son mensonge a déclenché des drames !
Etait-ce la peine de doper son spermogramme
pour faire tant de ram-dam ?
Abraham eut enfin deux fils
dont l'un conduit au sacrifice.
un bélier offrit tout bénéfice
pour plaire à divine justice
et qu'importe qui a échappé au maléfice !
Voilà une querelle futile
une source d'ennuis bien inutiles
Las l'imagination est fertile
dont le diable rusé jubile :
Soyons ensemble plus subtils
et quittons ces postures débiles
pour ne plus être infantiles.
Songer plutôt que sans ses dames
point de fils et donc point de drames
point de fils et point de querelles
la vie en serait-elle plus belle ?

Bon d'accord, c'est expédier bien vite la légende d'Abraham qui alimente toujours des pages et des pages de conjectures et de controverses.
pour en savoir plus et sans doute plus sérieusement
Abraham - wikipedia et Ibrahim -wikipedia

Marc Chagall Abraham et Sarah soulagés


Et pour encore croire au genre humain on peut lire ou relire le roman Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, de Eric-Emmanuel Schmidt et/ou voir ou revoir le très bon film que François Dupeyron en a tiré en 2003. on peut aussi lire La vie devant soi de Romain Gary (alias Emile Ajar), 1975 et ou voir son adaptation au cinéma en 1977 par Moshé Mizrahi où la sublime Simone Signoret y incarne une Madame Rosa particulièrement forte et émouvante et qui valut au film l'oscar du meilleur film étranger en 1978.

La liste des prénoms chez Jill Bill (Jill Bill nous a déjà concocté une liste de prénoms pour l'hiver)
Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB





9 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne... Dieu voulut tester la foi de cet homme prêt à tout pour lui... je n'aurais pas voulu être à sa place, c'est beaucoup demander ! Bref, Abraham en ce jour sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup l'histoire d'Abraham revisitée par toi en poésie. J'aime beaucoup ce tableau de Chagall. Beau jeudi

    RépondreSupprimer
  3. D'Eric-Emmanuel Schmitt, on peut absolument tout lire pour renouer avec le genre humain, notamment son excellent dernier ouvrage, "La Nuit de feu", où il nous parle de l'éclosion de sa foi.

    RépondreSupprimer
  4. De bonnes références à explorer.
    Une histoire bien tournée et résumée comme il se doit.
    Oui, que feraient-ils sans les dames ?
    Peu de choses! Bises

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Jeanne, ah j'aime bien quand on revisite (non, ce n'est pas expédié !) les histoires, mythes et légendes... Le tableau de Chagall est magnifique, bon choix pour illustrer ton texte.
    Bonne soirée,
    FP

    RépondreSupprimer
  6. Ah ! Il lui a été beaucoup demandé, à ce brave homme ! Ces dames furent bien utiles ... il n'aurait su faire sans elles ... j'aime ta manière de conter, Jeanne ! Bonne soirée ! Bisous♥

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Jeanne
    L'histoire d'Abraham a quelque chose à voir avec nos culture païennes
    qui prônent le sacrifice d'animaux
    Bisous
    Frieda

    RépondreSupprimer
  8. Bien vu ce poème sur la vie d'Abraham . Je note le titre du livre d'Eric Emmanuel Schmitt que tu as conseillé , pour le deuxième livre je l'ai lu et j'ai vu le film , j'ai aussi beaucoup aimé .
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. j'ai trouvé ta façon de présenter Abraham très moderne ... bises

    RépondreSupprimer