Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 24 décembre 2015

En écho au solstice, par ABC

En écho à Solstice de décembre, grâce à un commentaire déposé lors de sa réédition de 2013


L'hiver ne fait que commencer
l'espoir du printemps est déjà là
laissons la place à la saison du blanc
qui est souvent un vrai enchantement
les jours se rallongeront lentement
les saisons ont leurs rites et leurs rythmes
ne bousculons pas la marche du temps
prenons le temps que la nature nous offre...
 ABC

Merci ABC pour ces mots de sagesse et de confiance en la vie qui va à son pas.

"Nous ne devrions jamais être trop pressés". C'est ce que je mettais en ligne en 2013 ... Aujourd'hui, je nuancerais ... les hommes (les humains) passent leur temps à sprinter pour atteindre demain et perdent leur temps, notre temps, dans la grande marche du temps humain ...
Cette fin 2015 me fait mesurer l'accélération du temps, à mon insu. La neige ne sera pas au rendez-vous pour Noël. Faut-il s'en réjouir et sortir sa crème solaire et ses espadrilles ?


rose trémière en décembre 2015 inhabituelle en cette saison dans le Vexin

5 commentaires:

  1. Un hiver qui n'en est pas un avec une douceur qui rend folle dame nature qui fleurit sur la branche, hors norme, vers quel avenir nous allons... ? Bon Noël Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. j'espère que nous ne le paierons pas plus tard

    RépondreSupprimer
  3. Les années se suivent, s'accélèrent et ne se ressemblent pas...
    "Prenons le temps que la nature nous offre", essayons juste de ne pas la déboussoler !!!!
    Bon Noël au balcon

    RépondreSupprimer
  4. Le temps déboussolé et le solstice implacable, comme la marche des jours semble étrange!

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais pas s'il faut s'en réjouir, mais peut-être seulement profiter de ce printemps tardif incroyablement doux...?
    Demain sera forcément un autre jour, espérons que nous saurons préserver notre planète.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer