Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 17 décembre 2015

les dictons dans Noël au balcon ?

Pour faire suite au billet du défi n°156

Le dicton utilisé jeudi et lundi, je l'entends depuis ma toute petite enfance :

Noël au balcon, Pâques aux tisons

dicton trouvé dans les almanachs des siècles passés
souvent d'ailleurs réalisé (vérifié depuis que les statistiques météo existent), comme un hiver qui s'installe tardivement mais se prolonge également pour des neiges d'avril.

Sauf que ces dernières années, j'ai vu aussi noël et pâques, sinon au balcon, du moins dans une douceur de mi-saison. Alors oui, je me réjouis de la virtuosité en négociations qui a conduit à la signature d'un accord entre les près de 200 pays de la planète. Ce n'est pas un petit miracle, c'est le résultat d'une longue préparation, d'un travail acharné tout au long de la COP21 et .... de beaucoup de concessions pour obtenir un consensus quand les intérêts nationaux pour ne pas dire particuliers sont à ce point divergent ...
Seul élément de ralliement évident à un effort commun : c'est la survie de l'espèce humaine sur la planète Terre, commune à tous les humains qui est en jeu.
L'accord signé samedi soir 12 décembre 2015 doit encore être ratifié dans les pays.
Déjà en l'état, et s'il est appliqué, il ne suffira pas ...

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait
Si les jeunes avaient l'expérience des anciens et les vieux la force et la santé physique des jeunes, ces deux qualités feraient un monde sinon idéal du moins meilleur.

Sauf que les jeunes n'ont pas toujours la force ou l'utilisent mal et que les vieux ne sont pas tous sages, loin s'en faut.

Après la pluie le beau temps
(Titre d'un roman de la Comtesse de Ségur)
Des jours meilleurs succèdent aux jours difficiles

Un dicton d'optimisme difficile à entendre quand on est dans la mouise. Un dicton d'attrape nigauds manié aussi avec un art bien mal placé par ceux qui se servent de la faiblesse et de la détresse pour s'ériger en sauveurs.

Qui veut voyager loin ménage sa monture
(citation de Jean Racine dans les plaideurs)
Il faut ménager son énergie et ses provisions pour atteindre son but.
voisin : qui va piano va sano.

A méditer dans notre époque où l'on va à toute vitesse sans regarder plus loin que le bout de son nez.
A méditer également dans notre monde où l'on voyage beaucoup, les 5% les plus riches pour leur plaisir ou pour être encore plus riches, ceux qui le peuvent ailleurs pour échapper à la guerre ou/et aux dictatures, quand l'essentiel des plus pauvres n'ont pas les moyens de voyager pour échapper à leur misère ou/et à la guerre.

Quand on fait encore travailler les enfants des familles pauvres, quand les familles riches ou pauvres, font mettre dans les souliers des enfants des jouets pour jouer aux soldats.


Ne jouez pas aux soldats
paroles avec écoute limitée

Paul Dalbret, artiste lyrique, 1876 - 1927

4 commentaires:

  1. En un siècle que de progrès sur cette planète, si on regarde nos arrière-grands-parents et leur tout à la main... notre ère moderne a commencé à nous perdre, merci... Bises de JB

    RépondreSupprimer
  2. Ici hier il faisait 16°, la pelouse continue à pousser, les paquerettes et les jonquilles pointent leur nez, le mimosa est en fleur alors qu'il l'est normalement fin janvier. Je n'ai jamais vu cela.

    RépondreSupprimer
  3. et comme on dit il n'y a plus de saisons

    RépondreSupprimer
  4. beaucoup de ces dictons ne riment plus à rien... Mais j'aime bien la façon dont tu y réfléchis.
    Je n'ai jamais essayé de voir s'il y avait un livre qui les contenait tous. Je suppose que dans ce cas, pour chaque dicton, on trouverait son contraire.
    La sagesse populaire sait aussi qu'on ne peut jurer de rien. :)

    Bisous et douce journée Jeanne. Merci pour tout.

    RépondreSupprimer