Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 18 mai 2022

L'anthologie

La poésie du jeudi des CROQUEURS DE MOTS c'est l'article suivant 

Pour la page 199 de  l'Herbier de poésies   sur des  images de  l'Arbre à Papier
 
L'anthologie

Si la couverture du recueil montre sa fatigue,  elle a bien résisté aux innombrables manipulations depuis que j'en ai retranscrit le premier poème de ma petite écriture appliquée. Le choix des premiers me fait sourire. La pensée tombée en poussière se devine encore, cernée par les traces du papier collant. En lui accordant une deuxième vie dans les débuts de mon blog, j'ai ajouté quelques pages de Prévert extraites du Grand Bal du Printemps au début des années 2000. Et Madame X, chanson de Francis Cabrel

La beauté du monde
est résumée toute entière
dans une fleur des champs

Le poète en peu de phrases
en décrit la cruauté.

Les textes d'avant, repris des manuels scolaires, sont amputés de ce qu'il était convenu de ne pas dévoiler aux adolescents. Ainsi en était-il de La Ballade à la lune d'Alfred de Musset. Les illustrations y sont d'un kitch émouvant. C'est un petit miracle en  soit qu'il m'ait suivi et accompagné depuis tout ce temps, qu'il ne se soit pas perdu avec mes journaux de déménagement en déménagement. 

Au clair de la lune
n'était pas une comptine
pour les jeunes enfants.

Silences et mots des poètes
sel et magie du sensible.
©Jeanne Fadosi, mardi 9 mai 2022
pour la page 199 de l'Herbier de poésies
à découvrir bientôt avec les autres brins sur la page 199

L'Enchanteur de l'Arbre à papier



L'Enchanteur (intérieur) de l'Arbre à papier


Grimoire Céleste de l'Arbre à papier



ponctuation sonore du dernier poème inscrit dans mon anthologie personnelle
Francis Cabrel - Madame X - YouTube, dernier titre de l'album Hors saison, 1999

et clin sonore à la lune 

deux ou trois pages de mon anthologie personnelle :

8 commentaires:

  1. Émotion d'aller lire ton carnet sur overblog ton anthologie personnelle... Ces carnets sont vraiment d'une grande richesse en eux-mêmes et en tout ce qu'ils contiennent...

    RépondreSupprimer
  2. En effet Jeanne pour le au clair de la lune.... bien joué encore, bises

    RépondreSupprimer
  3. Bravo Jeanne, c'est super. j'ai tout visité de qui m'était accessible !!!
    Bon jeudi tout entier.
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  4. Il y a des livres comme cela qui passent de mains en mains et qui constituent de véritables trésors.
    Bisous Jeanne

    RépondreSupprimer
  5. Les pensées tombent en poussière... Que de richesses dans ton poème, et quel regard, d'une grande et fine lucidité. Merci.

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien d'avoir conservé tes carnets et de les retrouver. Je n'ai pas gardé mon journal intime et je le regrette aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  7. Toute la beauté du monde, sachons-le...
    Un tel livre est une oeuvre d'art et mérite des mots qui le méritent !

    RépondreSupprimer
  8. En haïbun, bravo ! Tes carnets sont précieux . J'ai découvert il y a peu que "au clair de la lune " est quelque peu coquine .

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.