Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

dimanche 29 mai 2022

A toutes les mères courage, à toutes les mères du monde

 Réédition (mise à jour) de mon billet du 29 mai 2011

et à leurs mères, leurs sœurs, leurs filles ...

 

A Nadia, à Mimi, à Catherine, à Marie,  à Odile, à Mimi 

 

A Christiane, à Nicole, à Claude,

 

Aux Mères de la Place de mai, aux Mères de Srebenica, de Sajarevo, de Mostar et d'ailleurs ...

Aux Mères de Syrie, aux Mères d'Afghanistan, aux Mères de Marioupol et de Boutcha et de toute l'Ukraine, ...

Aux Mères d'Uvalde et de Tivaouane dans l'ouest du Sénégal

Aux Mères errant sur la Méditerranée, aux survivantes des naufrages, ...


Complément du mercredi 1er juin après un tir de missiles sur un convoi d'évacuation humanitaire où un journaliste français a été tué par un éclat d'obus :


"Pigiste depuis sept ans pour BFMTV, le journaliste reporter d'images tué alors qu'il couvrait une évacuation de civils en Ukraine est décrit unanimement comme un professionnel réfléchi, souriant et humble"Sa mère témoigne :

«Sachez que jamais vous ne réussirez à salir sa mémoire.» Après les accusations des forces séparatistes russes de Lougansk, le qualifiant de «mercenaire étranger», «complice des forces d'extrême droite», sa mère, écœurée, a témoigné dans un message retranscrit par BFMTV. «Votre communiqué me donne la nausée, écrit-elle. Tout le monde ici connaît son engagement professionnel et personnel pour la démocratie, le respect humain et surtout une information libre, impartiale et honnête, toutes notions qui semblent bien éloignées de ce qui vous anime.»"

«Malgré la douleur, je sais pourquoi mon fils est mort, poursuit-elle. Un jour, les véritables responsables de cette absurdité criminelle devront rendre des comptes.» 

 "La mère de famille conclut par «une pensée pour «toutes les mères ukrainiennes qui pleurent leurs enfants, tous les enfants ukrainiens qui pleurent leurs parents et toutes les mères russes qui ont vu trop tôt leurs jeunes partir soldats, qui ne les reverront pas et qui se demandent pourquoi.»"

Aux Mères de tous les pays où les fils, des enfants quelquefois, servent de chair à canon,

 

Aux Mères qui voient avec effroi leurs enfants s'égarer.

 

Aux Mères humiliées, aux Mères aimantes, malgré le pire, sans aveuglement, telle la vieille jasante.



Ma maman et moi,mère et fille 30 ans après

"la petite dernière"

à plus de trente ans d'intervalle.

La dernière photo a elle-même une vingtaine trentaine d' années.

(L'horloge du temps est imperturbable)









ci-dessous 3e réédition pour la fête des mères, de mon billet de 2014 (1ère réédition 31/05/2015, 2e le 29 mai 2016)

parce que je n'avais pas le courage d'en faire un nouveau lors de la précédente réédition de 2018

les mères sont fêtées partout dans le monde, le dernier dimanche du mois de mai en France et dans plusieurs autres pays, le deuxième dimanche de mai dans beaucoup d'autres pays, ailleurs encore d'autres dates sont retenues, en mars,  en mai, en juin  ...

Elle me séduit bien cette idée de la Mongolie :
célébrer la fête des mères le même jour que celui de la Fête des enfants.

Affiche de Félix Régamey, 19061


Bâtiment de la Société des crèches municipales du XIVe arrondissement de Paris, 1898

Une pensée particulière aux mères qui sont séparées de leur(s) enfant(s) par la violence de la vie ou des hommes.
Une pensée spéciale cette année encore pour les mères des deux cent vingt trois lycéennes nigérianes retenues captives par la secte Boko Haram et pour les mères des enfants perdus ayant suivi l'appel des sirènes trompeuses des sectes ou de ceux disparus quelque part sur les routes de l'exil, dans les sables du désert, dans les eaux meurtrières de la mer ou dans les geôles à ciel ouvert des trafiquants d'humains.

Je me souviens (27/05/2013)
et un détour aussi par Quichottine  qui met d'autres mots avec délicatesse

et aussi Pourquoi je ne fête pas la fête des grand-mères aujourd'hui(03/03/2013) parce que je les fête comme depuis ma plus tendre enfance, le jour de la fête des mères


1. L'affiche montre que nous sommes en 1906. Il faut resituer l'intitulé dans cette époque et non dans le contexte actuel aux messages tristement xénophobes de certains. Au tout début du XXe siècle, la France n'est pas encore un pays d'immigration. C'est plutôt la migration intérieure des campagnes pauvres vers les villes qui est massive, aidée par le chemin de fer. J'aurais tendance à lire ce "à toutes les mères françaises" comme une volonté de ne pas exclure ... (les bretonnes, les auvergnates, les berrichonnes ...). Car bien souvent pour accéder à une aide locale, il fallait être de cette localité.
Mais il est vrai que cette formulation me chiffonne, d'autant qu'à cette époque, on peut y voir aussi l'esprit revanchard qui prend de l'ampleur depuis la défaite de 1870. Prendre soin des mères et des enfants, c'est clairement lutter contre le déclin démographique (je me suis documentée sur cette association depuis la mise en ligne de dimanche matin, à la va vite) et, dans une relecture à posteriori de l'Histoire, fabriquer de la chair à canon. (Evidemment ça ce n'est pas clamé)

3 commentaires:

  1. merci de penser à toutes les mères. Le temps ne s'arrête pas; c'est vrai. Bises

    RépondreSupprimer
  2. Voici un billet très touchant
    Merci
    Que cette semaine te soit agréable
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Un beau texte ;il faut penser toutes les mères du monde, en effet. Jolies photos; le temps passe trop vite ....

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.