Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mardi 22 mars 2022

Abécédaire du monde d'après : A comme anéantie

 et abominable

Dimanche 20 mars je recommençais un abécédaire par la lettre B
J'y écrivais : L'idée me vient de recommencer une série abécédaire. Je n'avais pas trop envie de le faire tant l'Histoire en marche, avec le franchissement du pont du pire un jeudi 24 février, m'anéantit.

Anéantie ! Le terme est fort, trop, indécent même vis à vis de ceux (des millions) qui subissent une véritable volonté d'anéantissement.

anéantir
[anéantir]

VERBE
  1. Détruire complètement.
  2. au sens figuré
    Affaiblir soudainement.
VERBE PRONOMINAL
s'anéantir
  1. Se détruire, se dissoudre.


On aurait pu me prénommer Cassandre tant je devine trop juste en avance Fadosi continue: Vœux dans le rétro, vœux dans le viseur suite

A comme année : 2022, année de tous les dangers ? 

A comme arme : comme celle-ci insidieusement exposée dans une vitrine en place du père Noël
ou quand les forteresses ne font plus dissuasion.

Quand la Non violence n'évite plus rien et conduit au déshonneur



Carl Fredrik Reuterswärd, Non-Violence, 1980, bronze, Malmö
© ADAGP, Paris, 2018, photo : François Polito


Homs, Syrie, assiégée de 2012 à 2014
 
Alep en ruines, Syrie 2017















© BFMTVDes dégâts liés au bombardements dans Marioupol, le 17 mars 2022.














A comme âmes 
Celles des vivants qui restent vaille que vaille
Celles de ceux qui partent obligés, sur les routes de l'exode
Celles des morts anéantis sous les armes létales

Etait-ce à Alep ? Je ne m'en souviens plus

Capture d'écran 19 mars 2022

Ernest Pignon Ernest Expulsions 1978

Ernest Pignon Ernest, Expulsions6 1978

6 commentaires:

  1. Anéantir : Le mot est faible Jeanne.
    "5 h 30, heure de Moscou (UTC+3), au cours d'une allocution télévisée vraisemblablement préenregistrée, le président Vladimir Poutine annonce une « opération militaire spéciale » dans le but de « démilitariser et dénazifier l'Ukraine »", nous informe Google.
    L'horreur la plus complète depuis cette allocution, et que de crimes de guerre perpétués par les troupes russes à l'encontre de ce peuple…
    Et vois-tu Jeanne, je reste très pessimiste quant à la suite de cette situation explosive dans ce conflit en Europe.
    Bises et bon mardi - Zaza

    RépondreSupprimer
  2. Hélas on verra tjs des ces "images" qui navrent le monde des humains... bises

    RépondreSupprimer
  3. C'est abominable, je n'ai pas d'autres mots. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Anéantie aussi en lisant cet article de France Inter
    https://www.franceinter.fr/monde/guerre-en-ukraine-le-monde-entier-court-un-danger-terrible-selon-le-politologue-russe-greg-yudin#xtor=EPR-5-[Meilleur22032022]
    Je crois que ce politologue n'a pas tort , l'état totalitaire est en train de s'installer en Russie
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Quelle tristesse, hein, Jeanne, hélas !!! Bises♥

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que je suis anéantie aussi... et le mot n'est sans doute pas trop fort.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.