Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 11 juin 2015

Et pendant ce temps ...

Ce texte, commandé par une actualité qui ne fait pas la une est le prolongement de mon évasion en jeudi en poésie

Quand le dernier arbre
aura été abattu
Quand la dernière rivière 
aura été empoisonnée
Quand le dernier poisson
aura été pêché
Alors on saura que l'argent
ne se mange pas
Proverbe amérindien
attribué souvent à Go Khla Ye dit Géronimo


Image empruntée ICI

Et il n'y aura plus aucune évasion possible

9 commentaires:

  1. Bonjour Jeanne !!!
    Je passe par ici pour répondre à tes commentaires chez moi.
    Je crois bien que tu as raison, en dehors de mes énormes soucis de vie privée je pense avoir voulu trop en faire sur le net et là tout d'un coup je me sens anéantie. Alors oui, je vais faire comme tu me le conseilles, faire une énorme pause puis revenir sans me redonner des obligations.
    Alors pour ce petit poème sur mon blog de poésie, c'est bien musique et paroles de Félix Leclerc!!! https://youtu.be/OtC9-rGnK68
    Je participe encore aux défis en cours de juin, puis repos jusqu'en septembre!!!
    Bisous Jeanne et à très bientôt.
    Domi.

    RépondreSupprimer
  2. L'argent ne se mange pas mais le développement économique est indispensable. On peut le faire tout en limitant les impacts sur l'environnement. L'écologie libérale existe elle est bien représentée en France par Corine LEPAGE pour qui j'ai beaucoup d'estime. Bises

    RépondreSupprimer
  3. Eh oui l'argent ne se mange pas, mais l'homme est un sourd profond !!!! Bises de jill

    RépondreSupprimer
  4. Sage pensée plus que jamais d'actualité...

    RépondreSupprimer
  5. le monde s'intoxique
    sous le regard des hommes
    demain les larmes

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai, hélas !
    Mais plus le temps passe plus j'ai l'impression qu'on ne regarde plus au-delà du bout de son nez...

    RépondreSupprimer
  7. Rien à y redire tout est là...

    RépondreSupprimer
  8. Hélas, qui est lucide aujourd'hui enfin suffisamment pour agir en fonction des priorités?

    RépondreSupprimer
  9. Et ce sera trop tard .. hélas!

    RépondreSupprimer