Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 1 novembre 2021

Couleurs de nos vies 2e

 Pour jeudi dernier j'ai écrit imprudemment :

Mes premières tentatives étaient laborieuses et si j'ose ci-dessous republier ces couleurs de nos vies, "beaucoup trop bavardes", c'est qu'il me faudrait tout réécrire sans perdre le dense de ce que je voulais y mettre.

Je vais pourtant essayer. Réussirai-je ou ferai-je pire ? Rendez-vous lundi prochain.

Après une fin de semaine occupée à bien autre chose, je n'ai ouvert mon ordi que ce lundi matin vers 10h et je n'avais bien sûr pas du tout retravaillé ce texte.

J'ai galéré sans réussir à le dégraisser. Voici donc ma nouvelle version, toujours trop bavarde. Inutile de préciser qu'elle ne me satisfait pas.

Flamboyance de la couleur,
épure d'un simple trait
et toute la douceur
des silhouettes de Toffoli.

Raffinement de la couleur
Art précis dans la minutie du geste.
De la palette au pinceau,
Objets et bouquets sublimés
Aux jardins de Toutounov.

Fractales des boules à facettes
Danse des ombres et des corps
Sur la piste de danse.
Danse les couleurs
Sur les toiles de Mirò

Danse les couleurs de Fantasia
Sur la toile de cinéma
Et dans les yeux de l'enfant.

Plénitude de la couleur
En son spectre irisé
Quand la pure lumière se frotte au sombre
D'un ciel d'orage avant la pluie.

Arc-en-ciel du reflet
Des larmes de l'enfant
Sur ses lunettes de soleil

Enfant qui ne comprend rien
à ce déluge de feu et d'acier
Sur les pierres et le sable,
Sur les choses et les fleurs,
Sur les gens sans visage et sans yeux.

Et le son des couleurs
Dans le rire de l'enfant
Quand son père raconte,
Sous les bombes.

Blanc la somme de toutes les couleurs
Blanc symbole de la paix
Le voile de la mariée
l'habit de deuil en certains lieux,
La porte du paradis
Au seuil d'une mort imminente,
dans l'imaginaire des mythes.

Blanc aux mêmes symboles
Chez les frères ennemis.
Rires des enfants de chaque camp
Aux couleurs de l'oiseau
Au-delà des désespoirs.

Blanc et noir sur la toile,
Petites touches subtiles
Et les couleurs chantent.

Noir comme le sang sombre
Lesté des déchets
De nos corps vivants,
Chimie et alchimie de la vie.
Noir des abysses et de l'inconnu
Noir au seuil des fantasmes
Noires terreurs injustifiées,
Portes aux haines imbéciles,
Vers de terreurs trop justifiées.

Mais noire la petite robe raffinée,
Noir le luxe de la tulipe,
Noire guirlande des mots
Sous la plume inspirée.
Jamais noir absolu,
Soit gris soit brun soit bleu,
Ou violet ou même rouge
Ou même feu.
Noir de jais jamais plus intense
Qu'avec la touche d'un blanc de lumière.

Couleurs à l'œil du télescope
Qui scrute les étoiles.
Couleurs sous le microscope
Traquant le minuscule.
Mystère et jaillissement
Couleurs de l'univers
Couleurs de la vie.

Couleurs du vent
Couleurs des son, 
Couleurs du temps.
Couleurs, coule heure,
Coule les heures,
Coule nos vies,
Couleurs de nos vies,
Couleurs de nos humeurs.

Tempérer leur violence,
Apprivoiser leur beauté.
Chercher leurs harmonies.
 
Toffoli, bateaux

Louis Toffoli — Wikipédia (wikipedia.org) 1907 - 1999

Joan Miró — Wikipédia (wikipedia.org) 1893 - 1983

2 commentaires:

  1. Juste un petit coucou pendant ma pause pour te dire que j'ai aimé. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Tout en couleur ce matin Jeanne, c'est chouette.
    Bises et bon mardi - ZAZA

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.