Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 24 novembre 2021

Bleuette ne veut plus

Bleuette ne veut plus

Bleuette ne veut plus aller à l'école
car d'elle tout le monde rigole.
Comme elle dépasse les autres d'une tête,
la maîtresse l'a inscrite au basket.
Certes elle sait mettre des paniers
mieux que les autres écoliers
mais elle veut faire des "calupettes"*.
"Bleuette, on dit des galipettes,
et tu es bien trop grande
comment accepter ta demande ?"
a déclaré l'institutrice
appuyée par sa directrice.
Bleuette a confié son chagrin
au chien de son voisin.
Dans l'herbe ils ont fait des pirouettes
Elle était toujours tristounette
mais à force de cabrioles
elle accepta de retourner à l'école
consolider ses aptitudes 
pour intégrer une section sports études
 

Gymnastique au sol, Jeux olympiques Rio 2016

Inspiration toute fantaisiste d'une anecdote du roman de Robert Bober, Quoi de neuf sur la guerre, Gallimard collection Folio p150

Pour la ronde des prénoms du mercredi à la Guinguette de la Récréa-Bigornette
J'essaierai de tenir à peu près à jour Mes prénoms saison 13

Mes prénoms du mercredi saison1 dansaient à la guinguette de la Récréa-bigornette,
et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux Prénoms du mercredi :
saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5 ; saison 6 ; saison 7 ; saison 8 ; saison 9 ; saison 10 ; saison 11 ; Mes prénoms saison 12    

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique, Bigornette, Présidente d'honneur de La cour de récré de JB pour avoir créé les prénoms du mercredi, s'en expliquait ICI.


8 commentaires:

  1. Merci Jeanne, si pour un homme la hauteur est bienvenue il en va autrement pour une femme, si trop grande... mais elle a fini par trouver sa voie ! Bises de m'dame JB ,-)

    RépondreSupprimer
  2. Ouf !
    Mais je sais qu'il est difficile d'être grande quand on est enfant.
    Ensuite, ça va mieux. :)
    Bravo pour ta Bleuette.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Jeanne.
    Très inspirée pour cette Bleuette qui retourne à l'école en effectuant des cabrioles.
    Bises et bon mercredi - Zaza

    RépondreSupprimer
  4. Elle va trouvé sa voie mais il va falloir qu'elle persiste...

    RépondreSupprimer
  5. Une enfant trop grande pour son âge ; tout le contraire de ce que j'étais, mais j'ai eu un élève ainsi ; le pauvre. Pas facile, en effet. Bravo et bonne poursuite de ce mercredi, Jeanne. Bises♥

    RépondreSupprimer
  6. J'adore regarder la gymnastique au sol ou le patinage artistique quand le temps m'est accordé ! Bleuette te voilà partie sur la bonne voie ! adieu le basket !! vers le sol tu veux t'étirer et sauter en hauteur mais le ballon apprivoiser : non !! tu n'en as pas le coeur !
    ballon rond partira dans un autre giron !
    bonne soirée
    bises

    RépondreSupprimer
  7. La taille oui peut être une gêne pour les femmes mais je suis sure que Bleuette trouvera dans le sport une manière de l'utiliser à bon escient.
    Bonne journée Jeanne
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. On a tous des défauts et si on pense trop à eux on n'en finit pas. Les autres sont là pour appuyer dessus et ça fait mal.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.