Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 7 octobre 2021

Heureux qui comme Ulysse, de Joachim du Bellay

Votre petite moussaillonne à la barre du défi n°254 des CROQUEURS DE MOTS : Et si on rembobinait.

Pour les jeudis poésies :

1er jeudi 30 septembre, une journée ordinaire (la suite des jours ou le quotidien)

2e jeudi 7 octobre, une journée particulière (un événement exceptionnel, un changement de vie ...)

Pour ne pas rester sur une note triste, voici ce poème de Du Bellay, sans doute le plus connu.

Voici donc mon poème choisi en français moderne (j'ai eu pitié ... après le verlan) mais si le cœur vous en dit j'ai mis en ligne en bas de ce billet la graphie de l'auteur (wikipedia Du Bellay)


XXXI

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme celui-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison,
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
Que des palais romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine,

Plus mon Loire gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la douceur angevine.

Joachim du Bellay, recueil Les regrets, 1558

La Loire et le château de Saumur


Ulysse par Ridan, clip officiel, 2007

en version chorale par les minivoices

Joachim du Bellay, ~1522 - 1560, poète français du XVIe s, à l'origine de La pléiade avec Pierre de Ronsard

Les Regrets — Wikipédia (wikipedia.org)

Ridan, chanteur français né en 1975, album révélation de l'année aux Victoires de la musique 2005 avec Daniel Darc

Heureux qui comme Ulysse (film), réalisé 1969 par Henri Colpi, sortie 1970, dernier film avec Fernandel

Fernandel, 1903 - 1971, acteur, humoriste, chanteur et réalisateur français

Henri Colpi, 1921 - 2006, monteur (Hiroshima mon amour, 1959 ; L'année dernière à Marienbad, 1961), réalisateur (Une aussi longue absence, Palme d'or 1961), scénariste (L'été meurtrier, 1983, 

Brassens chante Heureux qui comme Ulysse, bande originale du film
paroles de Henri Colpi, musique Georges Delerue,

Heureux qui, comme Vlyſſe, a fait un beau uoyage,
Ou comme ceſtuy là qui conquit la toiſon,
Et puis eſt retourné, plein d’uſage et raiſon,
Viure entre ſes parents le reſte de son aage !

Quand reuoiray-ie, helas, de mon petit uillage
Fumer la cheminee, et en quelle ſaiſon,
Reuoiray-ie le clos de ma pauure maiſon,
Qui m’eſt une province, et beaucoup d’auantage ?

Plus me plaiſt le ſeiour qu’ont baſty mes ayeux,
Que des palais Romains le front audacieux:
Plus que le marbre dur me plaiſt l’ardoiſe fine,

Plus mon Loyre Gaulois, que le Tybre Latin,
Plus mon petit Lyré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la doulceur Angeuine.



7 commentaires:

  1. Merci Jeanne... Brassens et sa chanson, j'aime beaucoup aussi, bon jeudi Croqueurs, bises

    RépondreSupprimer
  2. Un poème que j'arrive à réciter par cœur Jeanne
    Merci. Bises

    RépondreSupprimer
  3. Je fais un nouvel essai mon com ne passe pas...
    Je disais que mon jardin est un peu foisonnant mais pas vraiment laissé-aller, je tire des plans sur la comète à chaque saison pour l'embellir si posssible...
    Tu as connu sans doute un jardin dont la jardinière vieillissait, c'est mon cas je dois dire aussi...
    Bises Jeanne

    RépondreSupprimer
  4. ma participation du jour ici :
    http://jardin-des-mots.eklablog.com/naufrage-a210326474

    RépondreSupprimer
  5. Très belle participation. Bravo. Bises

    RépondreSupprimer
  6. Je pense automatiquement à Brassens quand on parle de ce poème. Merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
  7. Merci encore pour cette page qui met à l'honneur bien des poètes . Je me régale en écoutant Brassens .
    Bises

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.