Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 7 octobre 2021

Tapis de Fleurs

ūüĎÄ Il y a embouteillage de mises en ligne aujourd'hui, pour le jeudi po√©sies des CROQUEURS DE MOTS, c'est ici : Omaya par Babx et Heureux qui comme Ulysse, de Joachim Du Bellay

Pour une nouvelle page de l'Herbier de po√©sie

Souvent j'admirais au fil des jours et des saisons les transformations de ce grand jardin méticuleusement cultivé depuis de longues années. Ces derniers temps pourtant la rigueur au cordeau se laissait déborder par les adventices.

Sous l'arbre foudroyé
le jardin entretenu
se laissait aller.

En cette fin d'√©t√©, les tomates m√Ľrissaient tant bien que mal et un massif de hautes fleurs faisait tache vive au milieu des herbes. C'est que j'ai appris incidemment que la ma√ģtresse des lieux, qui depuis longtemps n'y venait plus, s'en √©tait all√©e d√©finitivement.

La doyenne si lasse
a tiré sa révérence
en milliers de fleurs.

à découvrir à partir de lundi 4 et du jeudi 7 octobre
avec les autres brins sur la page 180 de l'Herbier Premi√®re 

Photo Marine D ©

xx

9 commentaires:

  1. Il arrive un moment ou une maison et son jardin n'ont plus de ma√ģtre, h√©las, merci Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Texte √©mouvant et beau sur ce jardin abandonn√©. Quant aux po√®me heureux qui comme Ulysse de Joachim du Bellay je l'aime beaucoup et je le connais par cŇďur. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Joliment interpr√©t√©e, cette photo de Marine, Jeanne ! Bravo ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  4. Belle et triste interprétation pour ce jardin abandonné Jeanne.
    Bises et bon jeudi

    RépondreSupprimer
  5. Tristesse parfois douloureuse au regard des jardins abandonn√©s o√Ļ l'on devine tout l'investissement de ceux qui ont v√©cu l√†, avec parfois la note rayonnante d'un arbre en fleurs ou de quelques roses √©panouies, comme un ultime hommage √† leurs disparus.
    Belle journée Jeanne

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que je me suis trompée de fenêtre après avoir bataillépour te laisser un commentaire, du coup j'ai aimé entende Brassens et notre pyrénéen Que canto !

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup tes mots pour parler de ce beau jardin de Marine...

    RépondreSupprimer
  8. Très beau texte qui est triste a la fin avec cette doyenne qui ne viendras plus en ces lieux enchanteur. Bisous douce journée Renée http://envie2.be/

    RépondreSupprimer
  9. Que de travail, que de soins dans un jardin. Il faut être à peu près tous les jours dedans. Bonne fin de journée, bises.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.