Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 12 février 2020

avec Rina vers le Nirvana

Nos 21 gais randonneurs (oui j'ai compté) de l'extrême forment maintenant une tribu conviviale malgré les contretemps. Des contretemps qui les guident sur des routes et par des moyens qu'ils n'auraient jamais imaginé en partant pépères tels des touristes à l'assaut de la planète.
(Ils ont presque honte de se réjouir de n'avoir pas opté pour une croisière aux antipodes sur l'un de ces paquebots géants, celui-là même en quarantaine au large du Japon).


Ils ne rejoindront pas encore leur 22e équipière Rina, perchée dans sa haute cité de Katmandou, capitale du Népal qui fit tant rêver (et déchanter) les hippies dans les années 1960*. Aussi se contenteront-ils pour le moment de rester en contact avec elle via Internet.

Dans les hautes régions du Kirghizistan, ils ont de toutes façons de quoi s'occuper (ou hiverner c'est selon le temps).


Entre leur bivouac et le logement de Rina, il y a un obstacle de taille : l’Himalaya, la chaîne de montagne la plus haute du monde

carte topographique du l'Himalaya


Leur rêve serait de se rapprocher de l'Everest 



en empruntant la route Lhassa - Katmandou dans ce sens ou dans l'autre mais c'est déjà compliqué de montrer patte de neige en temps ordinaire. Ils comprennent bien d'ailleurs que ces montagnes mythiques et réelles, jadis inaccessibles, sont devenues bien trop fréquentées.




cette photo est légendée "l'Everest, la poubelle la plus haute du monde"


En attendant de passer du rêve à la réalité, probablement en faisant un détour par l'Inde du Nord qui leur vaudra sans doute de belles découvertes, ils se documentent sur cette religion qui n'en serait pas une, sans dieu mais avec un guide, sans route mais avec plusieurs voies, qu'est le bouddhisme et se documentent avec perplexité sur ce concept inatteignable de Nirvana, partagé avec l'hindouisme et le jaïnisme.

Pour ma part, ce n'est pas le groupe Nirvana qui me portera vers la sérénité mais bien plutôt la kora de Ballaké Sissoko dont je viens d'apprendre par Le courrier International que les douanes américaines avaient cassé son précieux instrument de manière irrémédiable.

Ballaké Sissoko & Vincent Ségal : N'Kapalema

Ballaké Sissoko (et les oiseaux du jardin du musée Batha) au festival de Fès


Et je pleure ...

* René Barjavel, Les chemins de Katmandou, film et roman, 1969

Retrouvez sur son blog la liste des prénoms chez Jill Bill

et peut-être, les liens du rassemblement si Jill Bill le peut. On ne t'en voudra pas si tu ne fais pas ce suivi. Priorité à ta santé !

J'essaierai de tenir à peu près à jour Mes prénoms saison 11

Mes prénoms du mercredi saison1 dansaient à la guinguette de la Récréa-bigornette,
et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux Prénoms du mercredi :
saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5 ; saison 6 ; saison 7 ; saison 8 ; saison 9 ; saison 10

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique, Bigornette, Présidente d'honneur de La cour de récré de JB pour avoir créé les prénoms du mercredi,  s'en expliquait ICI.

16 commentaires:

  1. Tu as respiré pour le commentaire mais j'ai aimé le voyage au Népal. et en Inde. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des beaux voyages en effet et je remercie ceux qui partagent leurs photos et leurs impressions.

      Supprimer
  2. Cette joyeuse équipe va traverser de magnifiques paysages pour récupérer Rina !
    Bises et bon mercredi Jeanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont intérêt à bien s'y préparer, ce n'est pas une promenade et l'altitude est bien souvent un obstacle de taille non pas pour les difficultés de la route mais aussi et surtout pour le mal des montagnes ... belle fin de soirée bises

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup Ballaké Sissoko, plaisir de l'entendre ici aujourd'hui...
    Sa musique fera du bien à maîtresse JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux de nouveau pas commenter sur ton blog et probablement sur les blogs ekla
      J'espère que Jill se remet doucement mais sûrement ...

      Supprimer
    2. le bug semble résolu maintenant

      Supprimer
  4. Superbe ce son de la kora et cet accompagnement des oiseaux . Merci pour ce prénom du jour qui nous permet de visionner ces vidéos
    Bon mercredi
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ce son et ce grand musicien et je suis triste de ce qui est arrivé à son instrument

      Supprimer
    2. Je suis triste aussi... c'est terrible !
      En tout cas, les tiens font un beau voyage... merci !
      Bises et douce journée.

      Supprimer
  5. Tiens! tiens! toi aussi Nirvana, mais sous d'autres hospices
    très beau périple

    RépondreSupprimer
  6. En espérant qu'ils puissent réaliser leur rêve, hein, Jeanne ! Bravo à toi et vive cette bonne tribu conviviale ! Bonne poursuite ce mercredi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon tout ça c'est plus facile depuis mon fauteuil à travers cette fenêtre magique qu'est Internet ... Inutile de te dire que je n'irais pas en vrai. bises

      Supprimer
  7. Ce doit être une catastrophe pour ce musicien talentueux , que son instrument soit cassé.
    Quand on voit tout ce monde sur ces sommets, cela fait peur. D'autant plus que la plupart ne respectent rien.
    Bise

    RépondreSupprimer
  8. Ah, maudits soient les douaniers américains qui ont commis ce méfait, sans doute pas intentionnel mais quand même ! Pour cette fabuleuse expédition, je suis partante, virtuellement ! Ouf, il vaut mieux se trouver dans ces grands espaces et traverser des contrées glacées que d'être retenu sur un paquebot en quarantaine ... Bien originale, ta page, Jeanne. Bises.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.