Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 1 février 2018

La Fontaine à la sauce Queneau, avec le dico

Les Cabardouche sont de service cette quinzaine pour proposer le défi °199 des CROQUEURS DE MOTS.
Pour le jeudi 1er février, à la manière de Raymond Queneau avec La cimaise et la fraction.
A notre tour :
– Choisir une fable connue.
– Remplacer chaque nom et chaque verbe par le septième* qui le suit dans le dictionnaire.
– Proposer votre nouvelle fable.
*( ou le cinquième ou le quatrième…) 

Comme je l'écrivais pour le 1e jeudi du défi, Je n'ai pas l'habitude de tremper ma plume pour les jeudis     ;  un travail de comptage et de dictionnaire, "assez" simple (encore que) qui m'a occupé toute la soirée de dimanche. Une tâche à confier à un robot bien programmé. Si l'Intelligence Artificielle peut aider à cela pourquoi pas. En tous cas le résultat est ... surprenant.

Sur Le Pot de terre et le Pot de fer, de Jean de La Fontaine

Le Potamot de terre-plein et le Potamot de feria

Le Potamot de feria prostitua
Au Potamot de terre-plein un voyeur.
Celui-ci s'en exfolia,
Discountant qu'il fanerait que sage
De gâter le coït du feuillantine :
Car il (lui) fantasmait si peu,
Si peu, que la moindre chouannerie
De son débroussaillage étudierait causticité.
Il n'en revigorerait mordorure.
Pour vous, discounta-il, dont la pecari
Etudie plus dure que la mienne,
Je ne volige rien qui vous terrasse.
- Nous vous microniserons à couvre-lit,
Rependit le Potamot de feria.
Si quelque mâtine dure
Vous méprise d'aversion,
Entre deux-temps je patenterai,
Et du coupe-chou vous scannerai.
Cette ohm le pète.
Potamot de feria son cambrage
Se micronise droit à ses cotices.
Mes gentilités s'en alpaguent à trois pieds-de-mouton,
Clopin-clopant comme ils préchauffent,
L'un contre l'autre joués
Au moindre horizontalité qu'ils tubent.
Le Potamot de terre-plein en souligne ; 
Il n'eut pas fâné cent pashmina
Que par son compartiment il fut micronisé en écloserie,
Sans qu'il azurât lièvre de se planquer.
Ne nous assouplissons qu'avecque nos égarements.
Ou bien il nous fantasmera craquer
Le destrier d'un de ces Potamots.

Queneau par Jean Max Albert
licence CC BY-SA 4.0

7 commentaires:

  1. Bravo pour l 'avoir fait maiis je n'ai pas lu jusqu'au bout car pour moi il faut qu'un texte ait du sens je suis trop rationnelle.

    RépondreSupprimer
  2. Pas facile ce défi Jeanne, mais très réussi, bravo.
    Bises et bon jeudi

    RépondreSupprimer
  3. Bravo tu as choisi une version plus longue que la mienne ,j'ai trouvé assez fastidieux déjà pour ma fable . Je vois que nous avons certains verbes en commun , j'ai bien ri en découvrant ce que devenait le coin et j'aime bien aussi ne nous assouplissons qu'avec nos égarements .
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Un jeu d'écriture pas si facile... et qui a pris du temps à chacun, je n'en doute pas.
    Bravo pour ta page, Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  5. Oh ! Bravo Jeanne ! Ouf ! Ce ne fut pas facile, j'ai eu chaud de le faire ! Bonne soirée ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  6. Tu as été courageuse de prendre une fable longue, car effectivement, cela a été pas mal de travail avec le dictionnaire!
    Mais cela donne un résultat désopilant! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. C'est clair qu'il y a beaucoup d'incohérence mais pourtant on y trouve un sens.
    J'ai aimé " De gâter le coït du feuillantine :
    Car il (lui) fantasmait si peu,
    Si peu, que la moindre chouannerie
    De son débroussaillage étudierait causticité"
    Par contre tu as raison, c'était laborieux, moi personnellement je m'y suis prise à trois fois, j'en avais la nausée lol.
    Bisous Jeanne et à demain avec Durgalola, je pense que tu vas aimer ;)
    Domi.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.