Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 1 décembre 2017

Regards d'aurores

Pour la page 93 de l'Herbier de poésies sur un tableau de William Turner

Ils se sont levés aux aurores dans le silence de la maisonnée endormie. L'enfant tout ensommeillé est si fier de suivre son grand père dans sa quête matinale. Il sait que l'attirail de pêche n'est qu'un prétexte à la méditation et qu'il importera peu qu'ils rentrent bredouilles.
Soudain ciel et eau
éclaboussent le sentier
en noces vermeilles.
Le grand père a pris l'enfant par la main et lui a souri en mettant un doigt sur sa bouche bée. Il ne sait plus quel est le plus beau spectacle, 
le soleil levant,
ou la lueur éblouie
dans ses yeux d'enfant.

©Jeanne Fadosi, mercredi 29 novembre 2017
à découvrir avec les autres brins sur la ou les pages 93 de L'Herbier


Lever de soleil sur un lac, William Turner, 1840

6 commentaires:

  1. J'aime ce couple grand-père petit-fils Jeanne, j'allais autrefois le voir pêcher au canal gamine, de la zénitude et de la contemplation que cela... merci, bises

    RépondreSupprimer
  2. Beaucoup de tendresse J'ai aimé. Beau week-end et à lundi.

    RépondreSupprimer
  3. C'est très beau, Fadosi. Et J'apprécie de trouver les deux silhouettes, c'est (pourquoi ?) rassurant.

    RépondreSupprimer
  4. Comme c'est beau, Jeanne ! Défi magnifiquement relevé ! Bonne fin de semaine ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  5. Une magnifique page !
    J'ai adoré ta participation.
    Le tableau, les mots, et la lumière dans les yeux de l'enfant.
    Passe une douce soirée. Bisous.

    RépondreSupprimer